LE DIRECT
Une peinture du jeune Dalaï-Lama (Tenzin Gatzo)

1935-1959 : un enfant tibétain pas comme les autres

1h49

On ne naît pas dalaï-lama, on le devient. Certes Tenzin Gatzo – l’actuel dalaï-lama – né en 1935 a été reconnu deux ans plus tard comme la réincarnation du XIIIème dalai-lama décédé en 1933 mais le cycle des dalaï-lama qui l’ont précédé réserve quelques surprises chronologiques !

Une peinture du jeune Dalaï-Lama (Tenzin Gatzo)
Une peinture du jeune Dalaï-Lama (Tenzin Gatzo) Crédits : KANWAL KRISHNA - AFP

Le terme "océan de sagesse" qui est la traduction du terme "dalaï-lama" est un savant assemblage entre le mongol "dalaï" qui veut dire "océan" et le tibétain "lama" qui signifie "maître spirituel". Ce terme a été conféré pour la première fois par le chef mongol Altan Khan au moine Sonam Gyatso en 1578. Ils établirent alors un lien de maître spirituel à donateur. Mais comme Sonam Gyatso était lui-même considéré comme la réincarnation de deux précédents lamas importants, ceux-ci devinrent le Ier et le IIe Dalaï-lama à titre posthume. Dans la lignée qui suit le troisième, on distingue deux figures importantes : le "Grand Cinquième" et le "Grand Treizième". Le premier, à partir de 1642, concentre pour la première fois les pouvoirs spirituels et politiques sur le Tibet, dit-central, à l’exception des régions de l’Amdo et du Kham. Le second est célèbre pour avoir créé les attributs du Tibet indépendant : timbre, monnaie, drapeau. L’enfance du Dalaï-lama actuel qui fuit le Tibet en 1959 sous la menace des Chinois est donc aussi marquée par le legs de ses prédécesseurs. 

Alors que je n'avais pas trois ans, une équipe envoyée par le gouvernement à la recherche de la nouvelle incarnation du Dalaï-lama arriva au monastère de Kumbum. Divers signes l'y avaient conduite. L'un d'eux concernait le corps embaumé de mon prédécesseur Thubten Gyatso, le XIIIe Dalaï-lama qui était mort en 1933, âgé de 57 ans. Alors qu'il était en grand apparat, on s'aperçut que sa tête, qui regardait vers le sud, s'était tournée vers le nord-est. Peu après, le grand lama qui occupait les fonctions de régent, eut lui-même une vision : dans les eaux du Lhamo-Latso, lac sacré du nord du pays, il vit clairement se dessiner des caractères tibétains,puis l'image d'un monastère à trois étages, au toit turquoise et or, dont un sentier montait vers la montagne. Il vit enfin une petite maison dont les gouttières avaient une forme étrange.                
"Au loin la liberté"

Le Dalaï-lama est considéré comme un corps d'émanation : ce n'est pas seulement une réincarnation pour les Tibétains, c'est aussi un corps d'émanation. [...] Non seulement c'est un maître éminent, mais c'est également une nature divine.                
Françoise Wang-Toutain

Cette émission vous propose, à travers la reconstitution chronologique de la lignée des Dalaï-lama, un voyage au Tibet : partez à la découverte de sa géographie, de ses habitants, de ses religions, de ses rapports politiques avec les Mongols...

Avec Françoise Wang-Toutain (spécialiste du bouddhisme tibétain et chinois, directrice de recherche au CNRS, auteure notamment de Le Dalaï-lama).

Extraits lus :

  • Au loin la liberté, Tenzin Gyatso, XIVe Dalaï-lama (1990)
  • Haïkus de Tsangyang Gyatso, VIe Dalaï-lama

Extraits audio :

  • Alexandra David-Néel (exploratrice, journaliste, tibétologue)
  • Samtem Karmay (chercheur du CNRS, natif de la région de l’Amdo comme le XIVe Dalaï-lama)
  • Kundun, Martin Scorsese
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......