LE DIRECT

Névroses familiales

1h49

2. Névroses familiales

La radio et la psychanalyse font bon ménage depuis les années 50 avec Winnicott en Angleterre sur la BBC et en France dès la même époque à la RTF. À l’époque, les « psys » sont loin d’avoir le monopole des conseils aux parents. L’irruption de la jeune Françoise Dolto dans l’émission « Tribune de Paris » en 1950 à propos de l’éducation sexuelle des garçons et des filles fait entendre un son de cloche différent.

La participation des auditeurs est, elle, bien plus récente. Docteur X sur Europe 1 en 68-69 fut la première tentative.

« Lorsque l’enfant paraît », l’émission que Françoise Dolto a assuré pendant deux ans entre 1976 et 1978 avec Jacques Pradel et en coulisse Catherine Dolto a marqué les esprits et l’époque. Accusée par certains de dévoyer la psychanalyse, Françoise Dolto a permis à des personnes qui connaissaient à peine le mot « psychanalyse » d’être écoutées. Non pour avoir des conseils, Françoise Dolto n’en donne pas non pour étaler leurs souffrances, les auditeurs écrivent mais ne sont pas à l’antenne. Les parents sont le plus souvent renvoyés à eux-mêmes, invités à se faire confiance. Françoise Dolto engage inlassablement à parler de façon authentique aux enfants qui comprennent tout dès leur plus jeune âge pour autant qu’on prenne la peine de s’adresser à eux.

À l’époque, il était mal vu pour un psychanalyste de sortir de son cabinet sauf pour écrire des livres savants. Aujourd’hui, c’est plutôt le contraire : c’est dans les médias que la notoriété s’acquiert et les psys de toute obédience sont sollicités à tout bout de champ sur les questions les plus graves comme les plus futiles. C’est en adoptant une position d’expert, de sachant qu’on risque de dévoyer la psychanalyse. Pour autant, ce que nous apprend la clinique peut et doit être mis au service de la société qui elle-même nous questionne.

Françoise Dolto avait jugé qu’une notoriété importante était incompatible avec l’exercice du métier de psychanalyste et elle avait arrêté de prendre de nouveaux patients. C’est vous dire si le monde a changé !

C’est au psychanalyste Jean-Pierre Winter que nous avons demandé de répondre à nos questions et de nous préciser ce qu’est la famille, l’amour et la transmission pour le psychanalyste.

La réussite scolaire est plus que jamais le premier sujet de préoccupation des familles tandis que la relation entre les familles et l’école s’est transformée. Nous sommes allées enquêter dans le groupe scolaire Henri Bergson à Paris auprès de ses protagonistes : élèves, enseignants, personnel administratif, parent d’élève.

Nos histoires de famille, ce sont aussi les relations familiales. À la fin de chaque émission, nos meilleures spécialistes, Emma la Clown et Catherine Dolto ont accepté de nous commenter le cas de la famille O dont chaque membre les a sollicitées par courrier

Intervenants
L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......