LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Livres de Peter Guralnik

Eclipse et intimité

1h49

Deux interviews d'Elvis pour évoquer dix années loin des scènes, avant de se pencher sur l'Elvis "intime" via le regard de trois auteurs de référence.

Livres de Peter Guralnik
Livres de Peter Guralnik Crédits : G. Mardirossian

Elvis s'éclipse (1958-1968)

1958, Elvis part au service militaire en Allemagne. Uniforme, boule à zéro, adieu rouflaquettes et déhanchement lascif… 1960, Elvis rentre de l’armée : fanfares, flonflons et direction : Hollywood. Son mentor, le Colonel Parker, a signé des contrats avec les studios pour faire du chanteur une star mainstream

Elvis s’éclipse de la scène qu’il affectionne pourtant pendant 10 ans. Puis il revient pour son concert à Las Vegas en 1968. Elvis raconte tout cela en interviews (elles sont rares, on les compte sur les doigts d’une main). Deux pépites : une longe digression sur le karaté - sa passion - et cette confidence qui résume sa vie entière : "L'image est une chose, l'homme en est une autre, c'est très difficile d'être à la hauteur de son image".

Extraits de la biographie en deux tomes de Peter Guralnick, Last train to Memphis et Careless Love, publiés au Castor Astra

Are you lonesome tonight ? (Elvis intime)

D’abord, par Peter Guralnick, le biographe d’Elvis : 11 ans de recherche et d’écriture pour publier deux tomes qui font autorité sur la vie et l’œuvre du chanteur. Pour Guralnick , Elvis est d’abord un chanteur de blues, amateur de gospels. Ce qui fait de lui, l’héritier d’un Rufus Thomas ou d’un Arthur Crudup.

La journaliste Alanna Nash, elle, a eu un coup de foudre à 6 ans en regardant Elvis dans le Ed Sullivan Show… Précision : elle est née un 16 août, une date d’anniversaire liée à la mort du King depuis 1977. Elle a écrit 3 livres très documentés sur l’entourage du chanteur, le colonel Parker et les femmes dans la vie d’Elvis, resté inconsolable à la mort de sa mère. Enfin, quand la fiction rejoint la réalité, écoutons Gérald Duff. Ce dernier a écrit il y a presque 10 ans, une fiction titrée « That’s all right Mama » : il y raconte l’histoire de l’inventeur du rock and roll du point de vue de son jumeau mort né, Jesse Garon… Depuis la publication de ce livre, l’auteur reçoit des coups de fils de lecteurs lui demandant des précisions sur les bars où se produirait le jumeau, devenu sosie…

Avec

> Peter Guralnick, biographe d’Elvis, auteur des deux tomes Last train to Memphis et Careless Love, publiés au Castor Astral

> Alanna Nash, auteur de Elvis and the memphis Mafia , TheColonel( Parker ), Let’s play house ( Elvis and the women)

> Gerald Duff auteur de “That’s all right mama”

Rediffusion des émissions du 7 août 2013

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......