LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Comme ici sur une chaîne de livres audio, les bacheliers s'aident de plus en plus de YouTube pour réviser.

Baccalauréat 2017 : ces élèves qui révisent sur YouTube

5 min
À retrouver dans l'émission

À six jours du bac, les révisions s'intensifient pour les lycéens. En plus des traditionnelles fiches Bristol toujours utilisées, les bacheliers sont aussi scotchés devant leurs ordinateurs. YouTube et ses youtubeurs se sont mis aux bachotages. Témoignages recueillis par Léo Tescher.

Comme ici sur une chaîne de livres audio, les bacheliers s'aident de plus en plus de YouTube pour réviser.
Comme ici sur une chaîne de livres audio, les bacheliers s'aident de plus en plus de YouTube pour réviser. Crédits : François Guillot - AFP

À 8h, jeudi prochain, près de 700 000 lycéens passeront leur première épreuve du baccalauréat. Et comme chaque année, ils commenceront par la philosophie. Certains travaillent depuis septembre dernier, d'autres révisent depuis quelques semaines... Et puis, comme d'habitude, quelques uns attendent le dernier moment pour bachoter. Mais le point commun à ces trois catégories d'élèves, c'est internet. Et cette année, c'est sur YouTube qu'ils prennent des conseils et font leurs révisions. Le ministère de l'Éducation Nationale a même donné l'exemple.

"Il y a énormément de contenu super intéressant sur YouTube"

Monsieur Phi est par exemple professeur de philosophie le jour, youtubeur la nuit. Dix jours avant le bac, il a lui aussi posté sa vidéo de conseils aux lycéens :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Moi-même, en cours, j'utilise YouTube pour certaines leçons. Sur la perception par exemple, je montre à mes élèves une vidéo étonnante sur les couleurs. Mais il y a aussi des choses très légères qui ressemblent plus à du divertissement. En ce moment, la vidéo tendance c'est un rap philo de PV Nova et Cyrus North, mais ce n'est pas en la regardant qu'on apprend quoi que ce soit. Même les citations données sont parfois inexactes."

"Le risque pour les élèves" en fait, selon Monsieur Phi, "est de finir par glander sur YouTube et de ne pas réviser". En fait, "à chacun sa méthode pour réviser. Le message à l'air de mieux passer via YouTube mais chez (ses) élèves, je crois que l'écrit reste la norme".

"J'ai eu 19 en français grâce aux Bons Profs"

Coline, alias @coline_dht, passe le Bac Littéraire. Elle se considère comme une bonne élève qui tourne à "15 de moyenne générale". Pour autant, elle ne se contente pas que de ses cours pour réviser. Cette année, comme l'année dernière, elle s'aide de la chaîne YouTube Les Bons Profs. Rien à voir avec du divertissement, ni avec les youtubeurs vulgarisateurs, cette chaîne est animée par de vrais professeurs devant leurs tableaux. "Ça m'avait bien réussi l'année dernière", dit celle qui avait décroché un 19 aux épreuves écrites et orales de Français, ainsi qu'un 14 en Sciences.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

On n'a pas le temps de s'ennuyer sur une vidéo aussi ni de décrocher. Il suffit de se lancer, de se dire "voilà, je vais réviser maintenant. C'est facile d'écouter et de prendre note en même temps. En plus, on peut revenir sur les parties de cours que l'on a pas forcément comprises, pour pouvoir renoter. C'est rassurant de pouvoir avoir accès à tout et n'importe quand.

Manon passe également le Bac Littéraire. Pour aller en fac de psycho l'année prochaine à Caen, elle aussi s'est aidée des Bons Profs. Pourtant, elle ne considère pas YouTube "comme un support de révisions". Ce qu'elle y trouve est "trop court, pas assez complet, sauf peut-être pour réviser quelques chapitres". Et, comme elle l'écrit dans son tweet ci-dessous, c'est surtout en Histoire-Géographie qu'elle a besoin de combler son retard. Son cauchemar : "le socialisme, syndicalisme et communisme en Allemagne depuis 1875".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Finalement, les parents se rendent compte qu'il faut juste faire confiance"

Tom, lui, est en Terminale S et il "n'oublie pas de réviser sur (ses) cahiers. Youtube c'est une aide, un plus. Les révisions sur papier restent importantes pour [lui] et [ses] camarades de classe". Mais, pour lui qui dit avoir "une mémoire auditive", les vidéos sont bien utiles.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Quand j'ai commencé à réviser sur YouTube, mes parents se sont dit « super, les révisions du bac sur l'ordi... ça va aller sur les réseaux sociaux ou autre chose... » Mais finalement ils se rendent compte qu'il faut juste faire confiance. En fait, c'est comme si on révisait son cours mais dit plutôt de manière orale. C'est pratique et ludique pour moi qui ait une mémoire auditive.

"On a adapté nos vidéos au temps de concentration des élèves"

Bertrand Galliot est le cofondateur de fameuse chaîne Bons Profs, devenue une référence pour ces élèves. Cette chaîne a enregistré environ 60 millions de vues depuis près de cinq ans. Un succès qui s'explique selon lui par le format des vidéos :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le temps de concentration moyen d'un élève est de cinq à six minutes par cours. Donc on a calé le format de nos vidéos sur ce temps là. Ce ne sont pas des cours, ce sont des résumés de cours. Notre premier conseil aux élèves c'est d'aller en classe, et ensuite : révisez avec les vidéos !

Vous avez réagi sur les réseaux sociaux cette semaine :

Chroniques
7H40
18 min
L'Invité(e) des Matins
Législatives britanniques : les leçons d’un scrutin
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......