LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Alain Touraine

Alain Touraine : "L'universalité est la définition même de la modernité"

45 min
À retrouver dans l'émission

A l'occasion de la sortie de son livre "La fin des sociétés", le sociologue Alain Touraine est l'invité de Laure Adler dans son émission "Hors-champs". Il parle des mouvements sociaux, du rôle des femmes, ou encore du capitalisme moderne et de la gauche en Europe.

Alain Touraine
Alain Touraine Crédits : Radio France

Alain Touraine est reçu dans "Hors-champs", l'occasion d'évoquer dans un premier temps la figure de Louis Althusser qu'il a connu à Normale Sup.

Ce grand sociologue reconnaît ne pas avoir aimé le monde universitaire car il tient trop à sa liberté : "Ma vie universitaire, c'était du far-west."

Alain Touraine analyse le monde moderne occidental notamment du point de vue des femmes. Il plaide pour la fin de la "polarisation" de la société, pour "remettre ensemble ce qui a été opposé".

L'idée que je défends c'est que le 21ème siècle ne sera pas le remplacement du mouvement ouvrier par d'autres mouvements du même type mais le remplacement d'un mouvement social - de même qu'avant il y avait eu des mouvements politiques genre Révolution française - par quelque chose qui est à la fois social et politique, et qui s'appelle la démocratie. La démocratie n'est plus un objectif seulement politique, il est politique et social.

Alain Touraine livre ensuite son avis sur le capitalisme actuel : "Ce qui a été le moteur de notre modernisation, c’est-à-dire le capitalisme industriel, a été renversé [...] par un capitalisme non industriel." Il répond à l'idée que nous serions rentrés dans une "société de connaissances".

A la fin de l'entretien le sociologue dresse un état des lieux sévère de la gauche dans les gouvernements européens. Il appelle à plus de "citoyenneté" car selon lui , "le politique, la citoyenneté c'est l'universel" au-delà de tout particularisme et communautarisme.

Le mouvement ouvrier a été remplacé par le stalinisme, par le maoïsme, c'est-à-dire par une dictature sur le prolétariat. Les mouvements de libération, de décolonisation ont été remplacés par quoi ? Par des tyrannies militaires, voire même religieuses en particulier dans le monde arabo-musulman, mais dans d'autres parties aussi.

Bibliographie

Intervenants
  • Sociologue, spécialiste des mouvements sociaux et de l'action sociale
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......