LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Ariane Mnouchkine
Épisode 4 :

"Les marionnettes sont nos maîtres"

45 min
À retrouver dans l'émission

Quatrième et dernière émission de la série consacrée à Ariane Mnouchkine, metteur en scène, fondatrice et directrice du Théâtre du Soleil. Un entretien autour du cinéma, de la pratique théâtrale, de la vie de troupe, des engagements et de l’avenir…

Ariane Mnouchkine dirigeant une scène pendant le tournage du film 'Molière' en 1977.
Ariane Mnouchkine dirigeant une scène pendant le tournage du film 'Molière' en 1977. Crédits : Michèle LAURENT/Gamma-Rapho - Getty

"J’admire les gens qui arrivent à avoir plusieurs casquettes, moi je n’en ai qu’une seule. C’est déjà énorme pour moi" 

Postérité et cinéma

Ariane Mnouchkine parle des traces laissées, à travers la caméra , même si le théâtre "puisque c’est l’art du présent, vieillit (…) Les gens jugeront…" Le cinéma, c’est "au fond ce que le public fait avec son œil : des panoramiques, des travellings avant, des gros plans…" Ariane Mnouchkine revendique d’avoir fait "de vrais films" : Molière, le Dernier Caravansérail, Les naufragés du fol espoir"Tout part d’un espace vide, mais pas stérile, qui appelle l’imagination…"  : le plateau . "Les changements de décors, c’est magnifique à voir, si c’est bien fait…" 

Le masque est "là, même quand il n’est pas là" , parfois "corporel, transparent" . "On ne peut pas être réaliste ou psychologique sous un masque. On n’existe pas, tant que le masque ne vous impose pas son corps, son rythme, ses réactions…" "Les marionnettes  sont nos maîtres". Elles offrent "la musicalité, la transformation du mouvement" comme l’enseignent les acteurs de kabuki. 

Stanislavski, Dullin, Jouvet et autres maîtres

Elle évoque ses autres maîtres, "ceux qui ont écrit pour nous (…) qui nous racontent leurs fulgurances, leurs découvertes et nous confirment des choses" : Jacques Copeau, Meyerhold, Stanislavski, Charles Dullin, Louis Jouvet aussi, surtout "Ecoute mon ami". 

Troupe

Travailler au théâtre du Soleil, c’est beaucoup travailler, "travail que personne ne nous force à faire (…) Je payerai pour faire ce travail. Parfois on paye de nous mêmes…"  On y trouve aussi "des gens qui ont du génie dans leurs mains ". 

Comment entre-t-on au Soleil ?

Par les fenêtres. J’ai une théorie selon laquelle les gens qui veulent vraiment entrer au Soleil finissent par y rentrer. On reste si on est indispensable, au fond (…) précieux, aimé…

Engagement

Elle revient sur son engagement pour les sans-papiers, sur la misère du monde  :

C’est le sujet qui m’inquiète le plus, parce que c’est d’une telle complexité (…) Il y a une réponse ici, il y a une réponse bien plus difficile qui est là-bas…". Comment résister, comment continuer à nager un peu à contre-courant sans se faire noyer ?

Un théâtre comme un navire

L’entretien se poursuit sur le livre de Beatrice Picon-Vallin, au titre joliment évocateur : Les cinquante premières années … L’occasion d’évoquer la question de la transmission … Le théâtre du Soleil est en "mouvement".  C’est un "navire". Alors, après Macbeth ? "J’en suis encore au moment où je pense à dix choses à la fois…

Intervenants
  • metteuse en scène, réalisatrice et scénariste, fondatrice du Théâtre du Soleil
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......