LE DIRECT
Claude Régy en 2015
Épisode 4 :

"Qu'est-ce-qu'on peut être si on est ni vivant ni mort ?"

45 min
À retrouver dans l'émission

Quatrième temps d'une semaine consacrée à Claude Régy qui dialogue avec l'une de ses comédiennes, Bénédicte Le Lamer.

Claude Régy le 12 novembre 2015.
Claude Régy le 12 novembre 2015. Crédits : Joël Saget - AFP

Ce soir, Claude Régy dialogue avec l'une de ses comédiennes, Bénédicte Le Lamer, entre autres autour des textes de Jon Fosse et Tarjei Vesaas.

J'ai retravaillé la plupart des adaptations que j'ai pu monter au théâtre. J'ai la chance que les traducteurs acceptent très volontiers de faire ce travail. Parce que ce qui est très frappant, c'est que je ne parle aucune langue, à part le français, alors comment avoir l'audace de se mêler de traduire ? Evidemment, je ne traduis jamais seul ! Je participe à la traduction avec des gens qui connaissent parfaitement, comme leur langue maternelle, la langue sur laquelle on veut travailler. Claude Régy

Jan Fosse a le secret, par des phrases qui tournent autour des choses [...] d'arriver à nous mettre en relation avec cette situation très étrange qui parle de la vie et qui parle de la mort, mais qui en parle en même temps, comme une chose qui est liée et je pense très fortement qu'on ne peut faire aucune réflexion sur la vie si on ne l'accompagne pas d'une réflexion sur la mort. [...] On a tendance à écarter la mort, à avoir peur de la mort, à la rejeter par tous les moyens. Claude Régy

Il n'est de vrai que l'indicible et l'écriture ne sert que quand elle touche à l’indicible. Quand elle a l'air de dire ce qu'elle veut dire, c'est en général des œuvres qui n'ont absolument aucun intérêt. Claude Régy

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......