LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Daniel Cordier assistant à une cérémonie au Mont Valérien le 18 juin 2009 pour le 69ème anniversaire de l'appel du général De Gaulle.

Daniel Cordier : "Nous n'étions pas des résistants, nous étions des soldats"

45 min
À retrouver dans l'émission

Laure Adler reçoit Daniel Cordier, résistant et secrétaire de Jean Moulin pendant la Seconde Guerre Mondiale, pour son livre "Alias Caracalla" publié chez Gallimard.

Daniel Cordier assistant à une cérémonie au Mont Valérien le 18 juin 2009 pour le 69ème anniversaire de l'appel du général De Gaulle.
Daniel Cordier assistant à une cérémonie au Mont Valérien le 18 juin 2009 pour le 69ème anniversaire de l'appel du général De Gaulle. Crédits : Charles Platiau/Pool - AFP

Au micro de Laure Adler, dans "Hors-champs", Daniel Cordier se souvient de ses années à l'Action française, il juge que la pensée de Charles Maurras "correspond à cette volonté d'absolu que possède la jeunesse".

Écouter
45 min
Daniel Cordier dans "Hors-champs" du 15/02/2010 sur France Culture.

A la réécoute du discours du maréchal Pétain du 17 juin 1940, il se dit "bouleversé".

C'était imprévu. Je pensais naïvement, mes parents pensaient comme moi, que Pétain allait lancer la contre-offensive victorieuse de la France et au lieu de cela, il annonçait la fin des combats, c'est-à-dire la fin de l'espérance. J'ai fondu en larmes, je suis monté dans ma chambre et j'ai beaucoup pleuré.

L'ancien Combattant de la Libération raconte sa première rencontre avec le général De Gaulle, "j'ai mis quelque temps à le considérer comme un orateur" confie-t-il.

On était des soldats, on était dans l'armée. Nous continuions la guerre des soldats de 1914 qui étaient nos parents, c'est ça qu'il faut comprendre. Nous avons été élevés par des anciens combattants.

Aller au combat, "nous battre contre les Boches, [...] tuer du Boche", voilà la raison de son engagement rappelle-t-il.

Daniel Cordier se remémore ensuite sa visite chez Rex, Jean Moulin de son vrai nom. Il était tellement agréable, tellement à l'écoute du récit de sa vie qu'il s'est dit "mais au fond ce doit être un homme de l'Action française, il est de mon bord, il est avec moi." Mais à la toute fin, il raconte comment Jean Moulin lui assène, "je me rends compte de la chance que j'ai eue d'avoir une famille républicaine".

A la question de savoir ce qui a mené à l'arrestation de Jean Moulin, Daniel Cordier donne son avis, "c'est René Hardy qui a livré Jean Moulin".

Bibliographie

Intervenants
  • secrétaire de Jean Moulin pendant la Seconde Guerre mondiale, historien, collectionneur d'art, galeriste et mécène
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......