LE DIRECT

Edouard Louis

45 min
À retrouver dans l'émission

Laure Adler s'entretient avec l'écrivain Edouard Louis

C'est par la lecture que commence le parcours d'Edouard Louis; "Juste la fin du monde" du dramaturge Jean-Luc Lagarce, qui lui donnera envie de faire du théâtre; "Retour à Reims" de Didier Eribon, qui le ménera à l'écriture. Ecrire pour raconter ce monde ouvrier qui était le sien, et où les livres n'ont pas leur place. Ecrire pour raconter cette douleur de devoir réellement "apprendre à lire" . "Choisir une vie, c'est toujours en écarter d'autres",,,

Edouard Louis évoque le conflit entre la langue populaire et la littérature , l'apport de Pierre Bourdieu à son existence : "je n'ai pas écrit une ligne sans me demander : qu'en aurait pensé Bourdieu ?"

Il parle de son premier roman "En finir avec Eddy Bellegueule" (son véritable nom) où il s'agissait de réconcilier vérité et littérature . Il y parle de ce "prolétariat en haillons" dans lequel il a grandi, très tôt rejeté pour son homosexualité, d'un monde qui subit la violence et la reproduit- ou comment écrire pour mieux décrire, dans la filiation d'Annie Ernaux, ou encore de Marguerite Duras,

écrire en tant qu'acte politique, dans le roman comme dans la sociologie.

Edouard Louis
Edouard Louis Crédits : Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......