LE DIRECT

Georges Kiejman

44 min
À retrouver dans l'émission

Laure Adler s'entretient avec l'avocat et homme politique Georges Kiejman Il a commencé la lecture à trois, quatre ans, encouragé par une mère qui ne savait pas lire. "Elle m'achetait des livres d'après la jaquette colorée. Quand la jaquette changeait pour un même livre, je l'avais deux fois..." Son père fut déporté à Auschwitz..."Autour de moi on disait : le petit Georges, il cause bien, il sera avocat . Je ne me suis pas posé de questions existentielles..." Il raconte son premier procès , s'exprime sur les évolutions de la justice : "Le métier s'est un peu dé-romantisé" Il revient sur les procés Pierre Goldman, Maurice Agnelet , et celui qui l'a le plus marqué : le premier procès pour terrorisme , plaidé en France. "La véhémence n'est intéressante que si elle est au service d'une étude très approfondie, très minutieuse du dossier. Il y a la vérité et il y a la vérité judiciaire. Les avocats se battent dans le cadre de la vérité judiciaire". Il explique qu'être avocat suppose un calme, une distance nécessaire : "il faut savoir jusqu'où on peut juguler son émotion" . Georges Kiejman évoque les procés de la Collaboration, l'affaire Bettencourt ("c'est un roman social formidable" ), Jacques Chirac : "défendre quelqu'un ne veut pas dire adopter ses idées, même s'il faut évidemment qu'il n'y ait pas d'incompatibilité. Si on me demandait de défendre Jean-Marie Le Pen, je ne le ferai pas" . L'entretien se poursuit sur le pouvoir des juges, sur la vie privée, sur sa passion pour le cinéma..."Je ne publierai jamais mes mémoires car ce serait celles d'un miroir. Ce sont les autres qui agissent et je ne suis que leur reflet, le plus souvent bienveillant" .

Georges Kiejman
Georges Kiejman Crédits : Corinne Amar - Radio France

Maison de la radio - Le site

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......