LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Guillaume Gallienne

44 min
À retrouver dans l'émission

Laure Adler s'entretient avec Guillaume Gallienne, comédien, sociétaire de la Comédie-Française

Il nous parle de sa voix . « J’avais la voix de ma mère (…) Enfant, ça a été mon modèle puisque le modèle masculin dans ma famille était assez inatteignable pour moi… » Il développe le verbe très tôt. « J’avais un vocabulaire un peu étonnant pour un gamin de cinq ans… » Il revient sur le début de sa vocation théâtrale liée à la mort. « Si moi aussi je peux mourir du jour au lendemain, alors il me faut plusieurs vies… »« J’ai peur de tout, donc je sollicite le courage en permanence, c’est ma seule façon de tenir… » Il nous parle de son rôle dans « Oblomov » . « Il faut partir du rien et s’obliger à résister en permanence pour avancer (…) Il faut abandonner beaucoup de choses… » Il évoque son travail sur ses rôles, notamment celui de Lucrèce Borgia , son rapport au partenaire, au metteur en scène… « Il y a une alchimie qui se fabrique aussi surtout par l’ensemble. En ce qui me concerne, ce sont des instincts… » « Je savais qu’en faisant mon film, j’accepterais de vieillir physiquement une fois le film fait… » Il nous parle encore de la Comédie-Française : « davantage la troupe que la maison (…) c’est le socle absolu aujourd’hui (…) Tant que ça ne devient pas confortable alors je peux rester (…) Mais je trouve nécessaire d’aller voir d’autres spectacles, d’aller voir ailleurs (…) Etre sensible à son temps … » L’entretien se poursuit sur sa foi orthodoxe , sur Marcel Proust , sur son émission à France Inter « Ca peut pas faire de mal » : « c’est très physique (…) vierge, complètement. C’est le texte qui m’emmène (…) J’adore ne pas en parler, juste les lire… » « Je suis plutôt un mec (…) content de l’être (…) C’est hyper intime chez moi. En fait, ca dépend vraiment de la femme que j’ai en face… »

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......