LE DIRECT
Gus Vans Sant
Épisode 6 :

Gus Van Sant, les premiers films expérimentaux.

44 min
À retrouver dans l'émission

Laure Adler reçoit l’américain Gus Van Sant. Réalisateur, Scénariste, photographe, peintre, poète, cet artiste pluriel est l’auteur de très nombreux films, du cinéma underground militant au cinéma grand public de commande. Premier épisode d'une série de deux entretiens.

Gus Vans Sant
Gus Vans Sant Crédits : AAPimages/Panckow/picture alliance / AAPimages/Pan/MaxPPP

Gus Van Sant a été initié à l’art par la peinture, il a déjà réalisé quelques courts-métrages lorsqu’il sort de la prestigieuse Rhode Island School of Design. Puis, c’est à sa rencontre de « réalisateurs indépendants de l’underground de New York comme Stan Brakhage ou Andy Warhol » que le pont entre la peinture et le cinéma lui paraît évident.

« Pas mal de réalisateurs venaient de la peinture. »

Il doit également sa passion pour le cinéma à un de ses professeurs : « Un prof d’anglais. Il nous montrait des films de l'Office National du Film du Canada (ONF). C’était des films expérimentaux. ( …) C’est ainsi que tout a commencé pour moi. Il y avait la peinture, l’expérience que j’ai eu dans son cours, et puis l’underground de New York, et j’ai commencé à me lancer dans des films très expérimentaux. »

Après la faculté, il déménage et part pour Hollywood. Là, il réalise des courts et moyens-métrages. « C’était en 1979 ou 1978 ». Tandis qu’il travaillait sur « Property », un film de Penny Allen, il fait la rencontre du poète Walt Curtis qui travaillait sur un « petit roman » du même nom. « Quelques années plus tard, on s’est dit qu’il serait audacieux de l’adapter pour en faire un film. Je dis audacieux parce qu’en réalité, ce roman ne se prêtait pas au cinéma, mais semblait plutôt appartenir au monde du roman ». Ce film, deviendra en 1985, son premier long métrange : Mala Noche.

Dans ce film auto-financé, Gus Van Sant montre la rencontre amoureuse de deux hommes. Un blanc et un immigré mexicain que rien ne rapproche sinon le désir qu’ils portent l’un pour l’autre. Dans ce premier film, le réalisateur révèle son talent pour mettre en image le désir, les regards, et les corps de ses personnages…

Bibliographie

My own private Idaho

My own private IdahoMetropolitan film et video, 2006

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......