LE DIRECT

Jaime Rosales

45 min
À retrouver dans l'émission

Laure Adler s'entretient avec le cinéaste espagnol Jaime Rosales

Jaime Rosales
Jaime Rosales Crédits : Corinne Amar - Radio France

Avec cinq longs métrages à son actif, et pas un seul semblable au précédent, Jaime Rosales est un cinéaste troublant . Sur le plan artistique, il a longuement cherché sa voie. « J’aurais aimé chanter, mais je chantais faux… J’ai voulu faire de la peinture, mais j’étais maladroit avec les pinceaux ». Finalement, il se tourne vers le cinéma… Après des études en économie, car son père souhaitait privilégier « la sécurité. »

Pari gagné, cependant : aujourd’hui, Jaime Rosales est bel et bien cinéaste, et ce, depuis 15 ans. « Il n’y a pas beaucoup de matière à apprendre au cinéma, d’un point de vue théorique. C’est l’expérience de la vie ».

Il parle de ses idoles : Almodovar , dont il « admire beaucoup la carrière » et qui est « l’un des plus grands cinéastes qu’a connu l’Espagne » , Paul Seban , son « maître » …Néanmoins, en ce qui concerne la forme esthétique, son cœur penche pour le cinéma français et japonais. « La force visuelle donne de la densité à l’expérience filmique ». Quoi de plus normal, pour un photographe, que d’être sensible à la forme.

Il évoque ses thèmes de prédilection. Le secret , d’abord : « L’art, c’est essayer de révéler des secrets… » , avant de se reprendre : « ou plutôt, je préfère le mot mystère. » Perfectionniste… La réalité , ensuite, dont il parle dans son film La belle jeunesse , histoire d’un jeune couple amoureux, en plein crise économique espagnole. Il évoque également les nouvelles technologies . « Elles sont l’opium du peuple car elles permettent de calmer les gens. Les Espagnols n’ont pas l’air malheureux. Ils n’avaient pas de quoi manger, mais ils avaient tous un portable » . Pour lui, ces nouvelles technologies ne sont pas un cadeau, mais une « limitation de la liberté »...

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......