LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Hirano Keiichiro
Épisode 4 :

HIRANO Keiichiro: "au Japon, la notion d’individu n’existe pas"

44 min
À retrouver dans l'émission

Romancier et essayiste, HIRANO Keiichiro est, en 1999, le plus jeune lauréat du prix Akutagawa, l’équivalent nippon du prix Goncourt, pour son roman L’Eclipse. Publié en France aux éditions Philippe Picquier, l’auteur s'entretient avec Laure Adler.

Hirano Keiichiro
Hirano Keiichiro Crédits : George THO - Maxppp

Hirano soulève de nombreuses interrogations sur la manière dont les Japonais se définissent individuellement : « c’est une question qui se pose aux Japon, et à laquelle on répond d’abord par le métier que l’on fait. ». « Il faut savoir qu’au Japon il y a la tradition de l’emploi à vie, (…) ce qui fait que les gens qui ont l’âge de choisir leur métier passent par une période où ils doivent faire un choix ; choix d’autant plus décisif qu’il va avoir des conséquences pour toute la vie.»

En tant que romancier, il se donne pour rôle de fournir des réponses à ces enjeux. « Moi j’appartiens à cette génération de jeunes qui avaient de plus en plus de difficulté à trouver, dans la société, la place qui correspond à ce que l’on est. » « Je réponds à ces difficultés avec les gens de ma génération c'est-à-dire mes lecteurs et c’est dans cet échange-là que je pense que nous avons des choses à transmettre. »

Au Japon, l’individu est une notion énigmatique « la notion d’individu est peut être très naturelle pour des Européens, mais je considère que c’est une notion qui est venue au Japon depuis l’étranger ». Pour Hirano, si la notion d’individu trouve sa source dans le monothéisme européen, « dans le bouddhisme tel que nous le connaissons au Japon, la notion d’individu n’existe pas ».

C’est ainsi qu’il développe une vision très deleuzienne de ce qu’il appelle la « dividualité » de la personne. Pour lui, il faut penser le soi dans sa pluralité « sur le plan de la vie quotidienne, on n’a jamais cessé d’avoir plusieurs visages qui correspondent à chacune des relations que l’on a dans la vie. ». Sans doute, faut-il y voir également une affaire de génération « la jeunesse est confrontée à des mondes multiples ; les relations qu’on a à l’école, dans son quartier, sur internet. (…) La jeunesse est également confrontée à un emploi de plus en plus précaire. On peut être licencié ou renvoyé à tout moment. On est presque obligé d’avoir plusieurs visages et plusieurs identités. »…

Bibliographie

L'Eclipse

L'EclipseKeichiro HiranoPhilippe Picquier, 2004

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......