LE DIRECT

Jean-Charles Hue

45 min
À retrouver dans l'émission

Laure Adler s'entretient avec le réalisateur Jean-Charles Hue

Ses premiers souvenirs de cinéma remontent à des adaptations de Jules Vernes. Il est frappé par ce cinéma « qui fait passer une frontière vers l’inconnu » . Avant de devenir réalisateur, Jean-Charles Hue a connu plusieurs vies, notamment dans le monde de la mode. C’est en réalisant un film de tendance qu’il tombe amoureux de la caméra. « Dans un film je pouvais mettre toutes mes passions » : le dessin, les décors, les costumes, l’écriture… Au retour d’un voyage en Inde qui le trouble, il se découvre des ancêtres communs avec une famille de gitans grâce à un de ses oncles. En les recherchant : il tombe sur des Yéniches, les Dorkel. Le début d'une extraordinaire histoire commune, dans un univers complexe et méconnu qui sera la base de ses films, « La BM du Seigneur » et « Mange tes morts ». Avec les Dorkel, Jean-Charles Hue a tout connu : « des coups durs », « des moments miraculeux » ets’est même fait tirer dessus… Rencontre avec un cinéaste qui offre à ses spectateurs une véritable immersion, sans à priori, dans un genre à part, entre la fiction et le documentaire. Son objectif : *« voler l'âme des gens » ... Dans le futur, Jean-Charles Hue l’assure : il espère continuer à filmer « sa bande »…*

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......