LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jean Birnbaum et Philippe Artières
Épisode 2 :

Les enjeux théoriques de l'oeuvre de Foucault: Jean Birnbaum et Philippe Artières

45 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre entre l’historien Philippe Artières et le journaliste Jean Birnbaum, pour ce deuxième Hors-Champs dédié à Michel Foucault. Ce soir il s’agira d’explorer avec Laure Adler les enjeux théoriques de son œuvre.

Jean Birnbaum et Philippe Artières
Jean Birnbaum et Philippe Artières Crédits : Samuel BERNARD

A l'occasion de la sortie de la Pléiade qui lui est consacrée, toute cette semaine avec Michel Foucault, il s’agira de penser avec Michel Foucault, grâce à Michel Foucault et d’envisager Michel Foucault demain. Comprendre l’ampleur à la fois intellectuelle, politique, historique et philosophique de son œuvre, sans faire œuvre testamentaire, ni patrimoniale, en tentant de se projeter dans ce présent intense.

Pour Philippe Artières, Michel Foucault n’est pas un auteur, il est « un geste, (…) c’est une série de gestes. Des gestes qui sont destinés, qui sont adressés. Et ce qui est assez extraordinaire pour ma génération, celle qui n’a pas connu Michel Foucault, c’est que ce geste, non seulement on pouvait s’en saisir, (…) mais que ce geste était ouvert, il n’était pas fermé sur un système et donnait à penser. ». Exprimer la singularité de Michel Foucault serait un exercice difficile. Car c’est déjà vouloir le définir lui qui échappe à toute définition.

"Ce qui est intéressant c’est ce qu’il nous a donné en héritage"

Michel Foucault est aussi le geste d’hospitalité, d’ouverture à l’autre. « C’est d’abord un geste vers la jeunesse, nous dit Philippe Artières, (…) il parlait souvent des étudiants qu’il rencontrait, au Brésil, en Tunisie, en France aussi, mais il parlait aussi des jeunes». Cette ouverture sur l’autre est en somme la traduction d’un rapport à soi dénué de narcissisme: « Il fuyait ça. Il n’avait pas de narcissisme d’auteur. Peut-être, comme tout le monde, d’autres narcissismes. Mais tout ça n’est pas intéressant, (…) ce qui est intéressant c’est ce qu’il nous a donné en héritage. »

"on peut se tourner vers lui, il est disponible"

Jean Birnbaum : « Je ne sais pas du tout quand je l’ai découvert réellement, mais peut être justement que ça rejoint ce que disait Philippe Artières, c’est quelqu’un qui échappe, qui n’est jamais où on le croit. » En somme, un refuge permanent : « c'est-à-dire qu’on peut se tourner vers lui, il est disponible. Moi j’ai l’habitude de dire qu’on peut avoir recours à Barthes et on peut se réfugier chez Foucault. »

"vous ne pouvez jamais l'assigner à résidence"

Il évoque l’ouvrage de Mathieu Lindon, "Ce qu’aimer veut dire ", et raconte cette anecdote d’un jeune homme, « qui a rencontré Foucault parce qu’il avait posé son petit magnétophone » sur la table du maître « comme tout le monde, (…) pour recueillir sa parole. Et quand il vient récupérer son magnéto à la fin du cours, Foucault lui dit, « Ah vous en avez un joli magnétophone ! ». Et c’est comme ça qu’il l’aborde. ». D’une grande curiosité humaine, Foucault allait vers les gens, il les aborde, « Ça peut paraître ridicule mais c’est aussi ça Foucault, cette espèce d’attention et de curiosité qu’il a, à l’égard des autres, et de ceux à qui il transmet. (…) C’est quelque part un grand allumeur au sens de quelqu’un qui vous met en éveil, qui vous éclaire en permanence et surtout que vous ne pouvez jamais assigner à résidence »…

EN COMPLEMENT: la philosophe et psychanalyste Laurie Laufer et la philosophe Arianna Sforzini évoquent l'engagement féministe de Foucault:

http://www.franceculture.fr/philosophie/michel-foucault-un-feminisme-contre-courant-laurie-laufer-et-arianna-sforzini

Bibliographie

Pléiade Foucault (I)

Michel Foucault: Oeuvres (I)Michel Foucault et Frédéric GrosGallimard/ Bibliothèque de la Pléiade, 2015

Couverture du livre

Oeuvres volume 2Michel Foucault et Frédéric GrosLa Pléiade Gallimard, 2015

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......