LE DIRECT
Michel Polnareff

Michel Polnareff: "Au début je ne voulais pas être sur le devant de la scène"

46 min
À retrouver dans l'émission

Icône de la pop française, Michel Polnareff a marqué sa génération par son style musical et son extravagance. A 71 ans, l'artiste est retourné sur les planches pour y chanter "Goodbye Marylou", "La poupée qui fait non", mais aussi certains morceaux de son album à venir. Entretien.

Michel Polnareff
Michel Polnareff Crédits : PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP BONNIERE PASCAL - Maxppp

Il se rappelle son père qui l'a forcé très tôt à apprendre la musique: "Il m'a appris la musique comme on apprend le foie gras aux oies, ça a été dix heures de piano par jour. J'ai composé ma première mélodie à trois ans. Mon père écrivait les notes"

"j'étais littéralement un enfant battu. A la moindre fausse note, c'était épouvantable. Maintenant, une fausse note, c'est une communion avec le public, ça ajoute quelque chose de vrai."

Michel Polnareff avec Laure Adler
Michel Polnareff avec Laure Adler Crédits : Elodie Royer

"Aujourd'hui c'est une époque où il n'y a plus cette rivalité entre les classiques et les modernes. Nous étions des farfelus, eux étaient les gens sérieux, nous étions les clowns tandis que eux savaient tout. (...) Avec Jimmy Page, Led Zeppelin on a gagné notre guerre contre les anciens."

"Au début je ne voulais pas être sur le devant de la scène, je voulais composer pour les autres, je ne voulais pas être chanteur, j'étais très timide..."

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......