LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Philippe Sollers, le 6 février 2002 à Paris dans le jardin de son éditeur, Gallimard.
Épisode 3 :

Julia Kristeva : "Notre coup de foudre est un coup de foudre dans la culture"

46 min
À retrouver dans l'émission

Pour ce troisième entretien avec l'écrivain Philippe Sollers, il est accompagné de son épouse Julia Kristeva, linguiste, psychanalyste et romancière. Dans ce dialogue, elle parle de l'écriture de Sollers et ils évoquent tous les deux le couple formé par Sartre et Simone de Beauvoir.

Philippe Sollers et Julia Kristeva à Cassis en avril 1998.
Philippe Sollers et Julia Kristeva à Cassis en avril 1998. Crédits : Patrick BOX/Gamma-Rapho - Getty

Julia Kristeva raconte son arrivée en France à la fin de l'année 1966, sa rencontre dans la foulée avec Philippe Sollers qu'elle a vu comme son "horizon" et ils ne se sont plus quittés. "Il fait de la littérature pas comme les autres", "il bouscule le sommeil des lettres" et "remet en cause nos propres limites" par son "effervescence du langage qui balaie les genres", voilà comment elle définit l'écriture de son mari.

Cette recherche du roman de la pensée, du roman du langage, on appelait ça à l'époque l'écriture, on peut l'appeler expérience intérieure, pourquoi pas mystique, mais c'est quelque chose d'inclassable et qui donne une respiration à la littérature. C'est pourquoi je crois qu'il [Philippe Sollers] est tout à fait à la fois fascinant aujourd'hui, impensable - les gens n'arrivent pas à le caser dans des catégories -  et toujours une promesse de cette espèce de sommeil des étagères et des écrans où on nous vend du somnifère sous forme de roman. Julia Kristeva

Sollers s'amuse de la célébrité de Julia Kristeva aux Etats-Unis, c'est elle qui est connue et reconnue par le milieu universitaire, alors, dit-il : "Je profite d'elle. C'est une star et je fais gigolo chez ma femme !" Il renchérit que "c'est un enchantement d'être Monsieur Kristeva !"

Dans sa manière de lire ça passe toujours par le corps. Il y a une expérience physique, il est extrêmement physique dans sa manière de lire. Julia Kristeva

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......