LE DIRECT

"Sans excédent de bagages : écriture et voyage" : Jean Rolin

44 min
À retrouver dans l'émission

Dans le cadre d'une semaine spéciale "Sans excédent de bagages : écriture et voyage", Laure Adler s'entretient avec Jean Rolin

Il commence par sa grand-mère, « Nani », dont il a installé un portrait dans la pièce où il écrit. C’est à cette grand-mère institutrice et anticléricale , dévastée par la mort d’un de ses fils, qu’on délègue l’éducation du petit Rolin, pour éviter que « Nani » ne se laisse mourir de chagrin. « Elle m’a appris l’essentiel » , notamment son intérêt pour la lecture , les oiseaux , la mer« Je m’en souviens comme d’une période extraordinairement riche et belle… » L’entretien se poursuit autour d’Arthur Rimbaud. Jean Rolin connaît par cœur « Les poètes de sept ans » … L’écrivain avoue s’être identifié à beaucoup de personnalités dans sa jeunesse, surtout à Georges Orwell , un de ses modèles, notamment pour « Hommage à la Catalogne » . Plus inattendu, Jean Rolin s’est aussi attaqué à Britney Spears , pour son livre « Le ravissement de Britney Spears ». A l’origine : un défi, celui de se déplacer sans voiture dans Los Angeles (Jean Rolin n’a pas de permis de conduire). L’occasion, comme toujours, d’explorer des territoires , le géographique et celui, plus symbolique, du « show-biz (…) des gens qui sont célèbres, parce qu’ils sont célèbres ». Il nous parle aussi de son livre « Ormuz » , coup de projecteur sur un détroit extrêmement fréquenté et lieu de nombreuses tensions géopolitiques. Il y imagine une histoire romancée, celle d’un homme voulant traverser le détroit à la nage… Il évoque son dernier livre « Les événements » , récit d’une guerre civile en France et de la transition entre l’hiver et le printemps . Une démarche inspirée par la guerre en Yougoslavie : « c’était la guerre chez soi, alors qu’avant, apparemment, c’était la guerre chez les autres… » « Je ne fais pas de l’anticipation politique. Je ne prétends pas que c’est un état prévisible de la France dans quelques années… » Même si « Les événements » est un roman, il est comme toujours basé sur des voyages . « Je reste très près de la réalité que j’observe… »

Jean Rolin
Jean Rolin Crédits : Corinne Amar - Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......