LE DIRECT
Alain Cavalier le 3 Novembre 2009.
Épisode 1 :

"C'est très dangereux une caméra, mais ça protège aussi"

45 min
À retrouver dans l'émission

Une semaine spéciale de "Hors-Champs" consacrée à Alain Cavalier, à l'occasion d'une rétrospective à la Cinémathèque de Paris. Dans ce premier épisode, Alain Cavalier évoque sa méthode de travail, l'écriture, le récit.

Alain Cavalier le 3 Novembre 2009.
Alain Cavalier le 3 Novembre 2009. Crédits : François Lo Presti - AFP

Alain Cavalier, lors de la rétrospective qui lui a été consacrée à la Cinémathèque Française, a accepté que l’équipe de « Hors-Champs » puisse le rencontrer au début, en cours et à la fin de sa rétrospective.

Il voulait s’assurer par lui-même qu’il était capable pour la première fois de sa vie de voir ses propres films et de voir comment lui réagirait par rapport à son travail et comment les spectateurs réagiraient par rapport à des films qu’il n’a jamais eu le courage de revoir.

Cette série d’émissions est une série de conversations avec différents plans sonores, des confessions et une introspection : filmeur sachant filmer.

Ce soir, Alain Cavalier évoque sa méthode de travail, l'écriture, le récit.

Dans ce premier entretien, il explique n'avoir jamais vu ses films "en public" et pourtant, ajoute-t-il, "je travaille pour le public, je ne pense qu'à lui".

Il aborde la question du récit au cinéma : "Une histoire, c'est un rapport avec le spectateur". Il se définit ainsi par rapport aux écrivains :

On n'a pas de mots, on n'a pas de phrases, on n'a pas de grammaire, on n'a rien de tout ça. On invente, la matière est informe. Faut mettre un plan l'un derrière l'autre. Vous avez 800 plans, 400 plans, vous ne savez pas ce que l'ensemble va donner. Vous nagez dans le désordre et dans l'ombre. De temps en temps, vous vous dites, le spectateur est en train de suivre un récit, il faut quand même lui assurer le récit. Mais c'est tout ce qu'on peut contrôler, le reste ça appartient à l'inconscient de soi-même et puis ça touche l'inconscient du spectateur. C'est entre deux inconscients que ça se fabrique.

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......