LE DIRECT

William Christie (1/2)

44 min
À retrouver dans l'émission

Claveciniste et chef d'orchestre, William Christie est un passionné de musique baroque, qu'il a largement contribué à faire redécouvrir. Aux commandes de son ensemble des Arts florissants, il fait redécouvrir au public les partitions de Charpentier, Lully, Rameau, et tant d'autres compositeurs du répertoire français. Hors-Champs vous emmène en ballade musicale...

William Christie
William Christie Crédits : Corinne Amar - Radio France

Déjà quand il était élève claveciniste aux Etats-Unis, où il est né, il acquiert une sensibilité particulière pour le répertoire français, et notamment baroque. Aujourd’hui chef d’orchestre mondialement reconnu, William Christie remet en lumière ce répertoire qu’il adore. « On vit une époque où des musiciens comme Rameau ou Charpentier sont remis en valeur. » Cette « révolution », comme il l’appelle lui-même, a commencé dès les années 1970. L’idée était de redonner de la valeur à une musique délaissée voire méprisée. « Certains de mes collègues de l’époque pensaient que cette musique était pour ceux qui ne savaient pas s’exprimer dans le ‘grand répertoire’, du XIXe siècle notamment. »

La musique baroque, explique William Christie, a fondamentalement besoin d’un interprète : « un grand interprète est celui qui essaye de convaincre son auditeur de la beauté et de la valeur de la musique qu’il ou elle joue. » Il lui faut donc communiquer une beauté, une intelligence et une émotion. La musique française a besoin de son interprète, car « elle est plus fragile, elle a besoin qu’on lui donne une définition et une forme. » C’est une musique « de communication, avec une forte dose de sensualité. »

Très jeune, William Christie utilisait la musique pour « [se] rendre plus heureux, pour meubler une solitude qu’[il] ressentait quand [il] avait huit ou neuf ans. » Mais il adorait aussi aller écouter des concerts, avec sa famille, partager un moment au sein d’un public. « C’était donc une approche à la musique à la fois pour m’isoler et à la fois pour partager. » Enfant de chœur, il a chanté la musique religieuse et est toujours ému par les grands partitions de l’art spirituel, mais il n’est plus croyant. « La musique, c’est ma religion… »


Extraits sonores :

  • Nikolaus Harnoncourt dans Les Enfants du baroque de Gaëtan Naulleau, 19 décembre 2007, France Musique

  • Pierre Boulez, Le Marteau sans maître , 1954


WILLIAM CHRISTIE SUR SCENE... Retrouvez tous les événements conduits par William Christie ci-dessous, dans l'encadré "Evénements", ainsi que sur le site web des Arts Florissants : www.arts-florissants.com

William Christie (2/2) >

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......