LE DIRECT

Yvonne Baby

45 min
À retrouver dans l'émission

Une grande dame du journalisme. Une amoureuse de culture. Une passionnée d'écriture. Première femme à diriger une rubrique au Monde , elle a marqué l'histoire du journal par ses interviews et articles mariant talent littéraire et érudition. Écrivain à la plume poétique et travaillée, Yvonne Baby nous livre quelques souvenirs et raconte le plaisir d'écrire.

Yvonne Baby
Yvonne Baby Crédits : Corinne Amar - Radio France

« J’avais une enfance très heureuse et puis, tout à coup, il y a eu la guerre. Tout a changé. Ma vie a complètement changé. » Son père part au front. La famille doit obtenir de nouveaux papiers, doit fuir la zone occupée. D’une enfance heureuse, la jeune Yvonne passe brutalement à une vie très mouvementée. Jusqu’à la Libération, où Yvonne Baby se souvient d’un élan extraordinaire, « un mouvement assez magnifique, un mouvement de reconstruction. »

Yvonne Baby reçoit une éducation nimbée de littérature et de poésie. A l’âge de onze ans, elle ressent sa première envie d’écrire. Plus tard, elle rencontre l’écrivain Georges Sadoul, devenu ensuite son beau-père : « c’est lui qui m’a suggéré de devenir journaliste et qui m’a initiée au cinéma » . Puis, grâce à Sophie Desmarets, qui avait parlé d’elle à Jean de Baroncelli, elle entre au Monde . Mais cette passion de l’écriture ne la quittera plus jamais, et encore aujourd’hui, « l’écriture est [son] salut, [sa] maison » .

Au Monde , « il s’agissait de bien servir le journal, d’écrire avec soin. » Le quotidien du soir avait alors un statut particulier, celui de journal de référence, « le plus important à l’époque. On devait garder une certaine mesure, ce qui n’empêchait pas de défendre nos goûts. » Yvonne Baby va notamment défendre Jean-Luc Godard à une époque où beaucoup le critiquent. « Il a joué un rôle essentiel dans le cinéma. Le cinéma connaissait alors une coupure entre ce qui avait été et ce que Godard avait lancé. »

Pour Le Monde , elle va écrire sur les grands événements culturels, mener des entretiens avec les personnalités les plus importantes du monde artistique et littéraire, d’Orson Welles à François Truffaut. Mais toujours en soignant son style et en imprégnant ses papiers d’une érudition certaine. « Je me souviens, on se moquait de moi car quand je partais pour un festival, j’emportais des kilos de documentation et de livres. » Hors de question de musarder pendant le Festival de Venise : « c’était très austère, on travaillait beaucoup et on avait peu de temps... »

/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

Extraits sonores :

  • Hubert Beuve-Méry dans Radioscopie de Jacques Chancel, 18 février 1974, France Inter

  • Michel Cournot dans Perspectives de Francine Mallet, 7 novembre 1968, France Culture

  • « A Fine Romance », musique de Jerome Kern, paroles de Dorothy Fields, chanson composée en 1936, interprétée par Marilyn Monroe en 1953

  • Louis Aragon et Elsa Triolet dans La Vie des lettres de Pierre Barbieri, 19 janvier 1961, chaîne nationale de la RTF

  • Hervé Guibert dans Démarches de Gérard-Julien Salvy, 20 octobre 1984, France Culture

/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

La suite du programme... Dès lundi, pour les vacances scolaires, Hors-Champs vous propose deux séries spéciales pour finir l'année en beauté :

- du 21 au 25 décembre 2015, " LA MUSICA" , ballade philosophique autour de la musique : qu'est-ce qu'un tube ? Pourquoi écoute-t-on de la musique ? Pourquoi accompagne-t-elle tant nos vies ? Réponse à toutes ces questions en compagnie de nos invités, musiciens et philosophes : Bertrand Chamayou, Vincent Delecroix, Agnès Gayraud ("La Féline"), Grand Corps Malade, Peter Szendy et Francis Wolff ;

- puis du 28 décembre 2015 au 1er janvier 2016, "RELIRE" , semaine pendant laquelle nous interrogerons cette expérience si particulière qu'est celle de la relecture, notamment des textes qui ont marqué nos vies, à travers cinq tête-à-tête avec Marianne Alphant, Maylis de Kerangal, Laure Murat, Joël Pommerat et Philippe Sollers.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......