LE DIRECT
Portrait de Charles Vildrac, par Josette Bournet (v. 1930)
Épisode 3 :

Une pente à la rêverie

3 min
À retrouver dans l'émission

Le poème de Victor Hugo qui vient interrompre ici les écrits solitaires du soldat Vildrac se présente comme une mise en garde "Nagez à la surface ou jouez sur le bord. / Car la pensée est sombre ! Une pente insensible / Va du monde réel à la sphère invisible."

Portrait de Charles Vildrac, par Josette Bournet (v. 1930)
Portrait de Charles Vildrac, par Josette Bournet (v. 1930) Crédits : Own work, Jbournet, 22 June 2015

«La Pente de la Rêverie» est l’objet d’une exposition rare à la Maison Victor Hugo de Paris, où auront participé neuf classes de l’académie de Créteil, avec chacune beaucoup d’autonomie et de part créative. "Plus il y a de poésie, plus il y a de réalité", affirmait de son côté Novalis, en fin de compte Hugo et Vildrac s’y rejoignent. Le lecteur est au défi comme toujours avec l’énorme Hugo, il risque de s’y engloutir, d’être embarqué par les fanfares du souffle. Vigilance particulière cette fois à se maintenir dans cette réalité. Ne pas réciter, ni surtout déclamer !

Textes extraits de:

Charles Vildrac -Chants du désespéré- Poésie Galliamard

Victor Hugo Les Orientales - Les Feuilles d'automne Poésie/Gallimard

In

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......