LE DIRECT
Philippe Bordas
Épisode 3 :

Le héros tragique

3 min
À retrouver dans l'émission

le coup de tête de Zinedine Zidane, lors de la finale de 2006. Extraits Chant Furieux, extrait Racine, extrait Walt Withman

Philippe Bordas
Philippe Bordas Crédits : Philippe Bordas

Nous terminons le semestre balle au pied. Le football laisse-il place à la poésie ? Pour Philippe Bordas, auteur de Chant Furieux, la Fifa et ses dirigeants ont verrouillé la question tant il est évident de leur côté qu'on gagne à la fermer. Le dithyrambe contemporain est affaire d’experts et de parieurs. La situation depuis Pindare ( 500 av JC) s’est inversée où la plus haute des récompenses était de décrocher quelques vers élogieux du poète épique. Il vaut mieux s’assurer l’accord du service presse ou d’un agent conciliant pour publier sans complication. Le Rugby a ses chantres lyriques et passionnés, le cyclisme s’est édifié à travers une littérature foisonnante et surmultipliée, le foot a choisi l’efficacité. On dégage ! Subsistent quelques originaux : Cantona et ses phrases, Arthur Georges déclaré poète, des Portugais et quelques poètes brésiliens, journalistes inspirés et romanciers bien sûr mais tout se tient dans les règles imposées. Le joueur de génie, est peut-être le seul créateur de langage : exister c’est défier les règles, renier l’école comme le fit Cassius Clay pour la boxe. Zidane en exemple contraire, tout en silences, écrit un geste nouveau. "Chant furieux" est un premier roman lâché par un fou de poésie. Portrait du footballeur de légende dont nous saisissons quelques extraits pour les exposer au poème : Rilke, Pindare, Ludovic Janvier disent le corps et les souvenirs du stade.

Philippe Bordas est photographe et écrivain. Il a écrit Forcenés, l’un des livres les plus puissants sur les champions cyclistes. Il témoigne d’une acuité et d’une réflexion pugnace sur le sport, qui laissent penser que « Chant furieux », ce titre allégorique, s’adresse en partie à lui-même, auteur imagier, filant Zinédine Zidane pendant 100 jours en 2006. Avec les chants furieux des supporters et du public, des équipes courant vers les conquêtes, résiste le chant des solitaires épris d’absolu, et cette transe indescriptible qui se réveille lors des grands rendez-vous. "Chant Furieux" est publié chez Gallimard.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......