LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Portrait de François Pétrarque (sanguine)
Épisode 3 :

Liberté du traduire

3 min
À retrouver dans l'émission

S’il incombe à l’interprète de prêter fidèlement sa voix à l’auteur, celle-ci se surprend à vouloir d’abord servir le traducteur. Dont les notes nombreuses, la préface, font du "Canzoniere" une bible à fatiguer par toutes les entrées possibles.

Portrait de François Pétrarque (sanguine)
Portrait de François Pétrarque (sanguine) Crédits : Jacques Le Boucq (XVIIe siècle) / domaine public via Wikipédia

"Je suis vanné d'avoir tant attendu / La guerre des soupirs était trop longue / Je hais I’espoir et je hais les désirs / Et tous les liens qui entourent mon cœur.

Ce que j’avais coutume d’aimer, je ne I’aime plus. Je l'aime, mais modérément. Je mens encore une fois. Je l'aime, mais en rougissant et avec chagrin. Enfin je dis la vérité ? Oui, j'aime, mais ce que j’aimerais ne pas aimer, ce que je voudrais haïr. J'aime cependant, mais malgré moi, mais par force, avec tristesse et avec larmes, et je vérifie en moi-même le sens de ce vers si fameux : Je haïrai si je puis, sinon, j’aimerais ma mort."

Extrait de "L’ascension du Mont Ventoux"

François Pétrarque, Canzoniere, traduction René de Ceccatty, Editions Gallimard (2018). 

Bibliographie

Canzoniere

CanzoniereFrançois PétrarqueParis, Gallimard, 2018

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......