LE DIRECT
couverture
Épisode 1 :

Jour Divagations Diwan

4 min
À retrouver dans l'émission

Pour commencer prendre parole avec René R Khawam, auteur de l’anthologie, à travers sa définition d’une langue, d’un processus poétique sonore dans l’élocution. Le poète arabe est indissociable de l’aede. L'écouter décrire la langue arabe, ses pouvoirs de transmission.

couverture
couverture Crédits : édition Libretto

Si cette semaine est consacrée à la Poésie arabe, c’est en souvenir d'abord d’un travail scénique réalisé en 2015 pour le Printemps des Poètes avec Réda Kateb et Wissam Arbache à l’Institut du Monde Arabe. En souvenir aussi de ce lieu sacré ouvert à tous sans intolérance où la musique et la poésie, les arts et l'intelligence viennent se frotter comme pour défier l’actualité. Il en faudrait d’autres et d’autres manifestations tournoyant autour de ces extrêmes d'envoutement et de philosophie. "La Poésie arabe », en édition Libretto, fut achetée à l’Institut, au rez de chaussée (la librairie contient des trésors), les choix d’anthologie conduits par Réné R Khawam et sa présentation nous auront transporté, lancé à travers les nuages et l'esprit, par les souffles laudatifs du grand exégète. Et du brusque amoureux préfacier, né à Alep en Syrie, traducteur remarquable des Mille et une Nuit Ed.Libretto. Dire en traduction la poésie si populaire en tous ces pays c’est vouloir percer un mystère, tenter d’approcher une langue, ses raclements ses phonèmes. Imagination complice de notre adhésion.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......