LE DIRECT
Sergeï Essenine
Épisode 2 :

Souvenirs d’avenir

3 min
À retrouver dans l'émission

Sergeï Essenine revient au rappel, dans un poème où il dit regretter les premières heures de la révolution, «A présent octobre ce n'est plus cela / Ce n'est plus cela octobre à présent.»

Sergeï Essenine
Sergeï Essenine Crédits : La Barque éditeur (4 ème de couverture)

Brecht en répons, maintient la position officielle communiste

Souvent la nuit le ciel devenait rouge

Ils se disaient : c'est l'aurore qui point

C'était des incendies et le jour vint pourtant.

La liberté, les gars, jamais ne vint.

Ainsi partout où ils allaient

Ils disaient que c'était l'enfer.

Le temps passait. Mais le dernier enfer

Pour eux n'était jamais tout à fait le dernier.

(CHANT DU SOLDAT DE L'ARMÊE ROUGE B.Brecht chez L’Arche éditeur)

Extraits de:

- Bertold Brecht Poèmes Tome 1 : 1918-1929 Édition de L’Arche

- Bertold Brecht Tome 2 : 1913-1929 Edition de L’Arche

- Sergueï Essénine Poèmes (1910-1925) édition La Barque

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......