LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pablo Neruda pendant une lecture de ses poésies par le comédien italien Giorgio Albertazzi en Italie, 1963
Épisode 4 :

Poésie Verticale

3 min
À retrouver dans l'émission

Jamais la poésie n’est au travelling de la vie, déroulante ou minutée, elle est prise de montées, ou de plongées verticales. Elle se dédouble plutôt que de croire à ses histoires, et voit sa chute en même temps qu’elle grandit.

Pablo Neruda pendant une lecture de ses poésies par le comédien italien Giorgio Albertazzi en Italie, 1963
Pablo Neruda pendant une lecture de ses poésies par le comédien italien Giorgio Albertazzi en Italie, 1963 Crédits : Domaine public / Wikipédia

Roberto Juarroz est celui qui interroge Chronos sans relâche et l’envoie balader tendrement. Jamais noir, jamais désespéré il semble fouiller un répertoire d’outre-mots, une mort familière intérieure avec laquelle chaque instant nous nous contextualisons.

La mort parfois nous frôle les cheveux,

nous dépeigne

et n'entre pas.

Est-ce une grande pensée qui l'arrête?

peut-être pensons-nous

quelque chose de plus grand que la pensée même?

Roberto Juarroz - 1925 1995 Poésie Verticale Collection Points (indispensable)

Textes extraits de :

Pablo Neruda Vingt Poèmes d’amour et une chanson désespérée - Gallimard

Pablo Neruda La centaine d’Amour - Gallimard

- Claude Ber «Il y a des choses que Non » - Doucey éditions

- Roberto Juarroz Poésie Verticale coll Poésie Points - Fayard

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......