LE DIRECT
Les deux anthologistes,  Sébastien Gavignet et Annalisa Marí Pegrum
Épisode 3 :

Pas d’problème

3 min
À retrouver dans l'émission

Ce poème adapté à nos lendemains de cuites -comprendre : ivresses bachiques, poétiques ou littéraires, excès de foie gras ou grosses bûches - est intitulé "Pas d’problème, poème de fête".

Les deux anthologistes,  Sébastien Gavignet et Annalisa Marí Pegrum
Les deux anthologistes, Sébastien Gavignet et Annalisa Marí Pegrum Crédits : Éditions Bruno Doucey

On lui connait sa continuation contemporaine 50 années plus tard, « La fête est finie « .. Pour de bon. La raison en tient au naufrage du Titanic, même si quelques-uns continuent à danser sur les canots volés. Trahison pour les uns, soulagement pour d’autres qui naissent au monde, la fête de l’abondance est finie, décrite ici avec ses tas variés au sol, sur les tables ou dans les coins sombres. Cette fête d’hier avait des lendemain nids d’angoisse, une humeur en dents de scie. Grisaille propice au sursaut : écrire au moins pour soulever la dépression. En prolonger le blues, flip se traduit retourner, musique prenante et profonde, plus juste et mieux ancrée que la musique de fêtes. Pas d’problème. 

Rester un jour de plus pas d'problème 

se casser de la ville pas d'problème 

dire la vérité, presque pas d'problème 

facile de rester éveillé 

facile d'aller se coucher 

facile de chanter le blues 

facile de chanter les sûtras 

c'est quoi tout ce tracas ? 

ça pourrit--pas d’problème 

on le met en cartons -- pas d'problème

on l'avale avec de l'eau, on l'enferme dans le coffre, 

on prend vite la fuite.    PAS D'PROBLEME

Extrait de Beat attitude - éditions Bruno Doucey

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......