LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Hala Mohammad
Épisode 4 :

Hala Mohammad : Prête-moi une fenêtre

3 min
À retrouver dans l'émission

Cette citation d’une poétesse Syrienne publiée chez Doucey est l’occasion de revenir en toute amitié sur une polémique électrique.

Hala Mohammad
Hala Mohammad Crédits : Oumeya El Ouadie / Éditions Bruno Doucey

Redire d’abord l’admiration pour l’indispensable travail de cohésion réalisé par Saleh Diab au Castor Astral, « la poésie Syrienne contemporaine », et la réflexion qui l’anime. J’ai signalé que l’anthologie laissait peu de places aux écritures féminines syriennes, sans juger c’est vrai de leur pertinence et des circuits qu’elles choisissent pour se faire entendre. Citant certaines des voix féminines en résidence. Cela a paru outrageant et mal informé, peut-être. En tous cas je n’ai pas lu leurs poèmes lors de ces émissions, je n’ai pas commis ce crime, nous sommes restés dans le travail de Saleh Diab, écoutant Adonis et le merveilleux Nazih Abu Afash. Il y aurait beaucoup à écrire sur la déférence ou les courbettes propres à ce genre littéraire distingué, mais il n’y a pas lieu de s’offusquer d’avantage.

Ces mots d’Hala Mohammad portent un désir d’expression qui parle de la liberté justement et de ses envers, fenêtre et paysages, attestent d’un temps qui s’échappe, d’un pays disparu, et de familles dispersées par la guerre.

Je n'ouvrirai plus ma porte à personne 

Je n'ai plus de porte

Cette tente blanche malmenée par le vent et le soleil 

N'est pas mienne 

Extrait de

Ô vous qui dormez dans les étoiles enchainées de Jean Ristat . Ed.Gallimard

les 100 mots de la poésie de Jean Michel Maulpoix édition Que sais-je

Prête moi une fenêtre de Hala Mohammad ed Doucey

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......