LE DIRECT
Charles Dobzynski
Épisode 2 :

l’école de la peur

3 min
À retrouver dans l'émission

"On me mit sur le dos / une lourde prière / et l'on me dit prends la route / la boussole est en toi". Dobzinski échappe de justesse à la déportation. Il a 11 ans en 1940 et apprend à se cacher.

Charles Dobzynski
Charles Dobzynski Crédits : J-C.Gisbert-Opale-Leemage

Les souvenirs de la Communale et la campagne française fourbissent ici les premiers thèmes.

De plus en plus minuscule 

j'avais tendance à m'éclipser

infirme dans l'infime.

Charles Dobzynski  fait un usage alerte de ses facultés de poète, joignant l’image à la musique, le jeux des mots et la réflexion. La phrase est courte, battue par des vers de huit six neuf ou dix pieds, mais jamais douze, qui le conduisent à son enfance qui nous conduit à ses sensations d’adulte. Chant sur un destin symptomatique, racontant l’Europe en guerre, la haine aveugle aux trousses. A quinze ans, en 44, il publie ses premiers textes dans un journal lié à la résistance.

Le Poème « Rien que Bagatelle », est adressé aux vestiges de Céline , 

Certaines puanteurs persistent 

dans les replis des livres

et des consciences 

Extrait de Charles Dobzynski JE EST UN JUIF, ROMAN Poésie GALLIMARD

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......