LE DIRECT

Jacques Bonnaffé lit la poésie - page 10

Par Jacques Bonnaffé
du lundi au jeudi de 15h55 à 16h

Du lundi au jeudi, 5 minutes de lecture par Jacques Bonnaffé avec un poète différent chaque jour.

Un poète par semaine, quatre doses poétiques à heure fixe semblent une bonne voie pour l’édition sonore du poème, ouvrant le champ aux écritures nouvelles. Les mots veulent se faire entendre pour ce qu'ils sont. Radiophonique est la poésie ! Voilà notre manière d’être sur le terrain : peu de place à l’évaporation poétique. La régularité, la brièveté portent avec elles l’action. Avancer toujours, résonnant des lieux de parole publique ou des scènes littéraires, comme rattachés à la vie. Glissant quelquefois des citations plus anciennes, les bons vieux poèmes. Et l'on entrevoit quelques compagnonnages. Histoire ne pas nous perdre tout à fait seul dans la galaxie.

Depuis septembre se sont succédés Paul Fournel, Valérie Rouzeau, Lucien Suel, Jacques Roubaud, Claude Ber, Ludovic Janvier, Jean-Pierre Chambon, Pasolini... Sans compter un semaine thématique Cop 21, une autre "War Poètes" portant sur 14/18. À venir : Louis-Francois Delisse, Zeno Bianu, les poètes Syriens, Werner Lambersy, Sony Labou Tansi, Jean-Pierre Verheggen....

Jacques Bonnaffé est un comédien engagé par ses choix au cinéma, sa relation aux écritures ou dans son parcours avec les metteurs en scène. Il étend sa pratique artistique à des domaines divers, lectures ou concerts parlés, mise en scène, enregistrements mémorables, performances ou banquets littéraires, accordant à la poésie vivante, qu'elle soit dialectale ou savante, une part privilégiée.

TOUTES LES DIFFUSIONS

William Butler Yeats, un égo folk (2/4) : Because I am mad about women
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 08/11/2016

Ne pas chercher une fausse beauté, ne pas créer une fausse foi, telle est la volonté des derniers poèmes.

William Butler Yeats, un égo folk (1/4) : I will arise and go now and go to Innisfree
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 07/11/2016

Là, on se pose en terre Irlandaise, recevant ces vers d’une nation entière, par chœur intime aspirant un retour. Suivent quelques réactions de Yeats sur...

Gérard Macé, comme une pensée poétique (4/4) : Bouquet primal: de l’imagination nait la liste et la répétition, avec elles viennent les rumeurs du rythme
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 03/11/2016

Nous l’avions découvert dans nos émissions d’avril, avec un extrait d’Homère au Royaume des morts… éditions du Bruit du Temps. Retour ici à "Bois Dormant",...

Gérard Macé, comme une pensée poétique (3/4) : J'ai été mime dans mon enfance, et je continue à jouer les mêmes rôles dans d'autres décors
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 02/11/2016

Nous l’avions découvert dans nos émissions d’avril, avec un extrait d’Homère au Royaume des morts… éditions du Bruit du Temps. Retour ici à "Bois Dormant",...

Gérard Macé, comme une pensée poétique (2/4) : J'appelle Amazonie la région de l'esprit où tout respire sous une canopée que je n'ai pas connue…
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 01/11/2016

Nous l’avions découvert dans nos émissions d’avril, avec un extrait d’Homère au Royaume des morts… éditions du Bruit du Temps. Retour ici à "Bois Dormant",...

Gérard Macé, comme une pensée poétique (1/4) : Sorti du jardin des langues
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 31/10/2016

"Légumes cuits langue farcie j'ai le rêve impossible de parler cru les fourmis noyées du sens dans l'eau sale d'une cuisine où l’arrière goût prend à la...

OSSIP MANDELSTAM - Poèmes à la brute (4/4) : Dernier Poème, simple promesse (1937)
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 27/10/2016

Le ciel d'un seul tenant / Et ce qui adviendra : simple promesse. Respiration nouée, le firmament grouille de larves / Et pas une seule étoile ne parle....

OSSIP MANDELSTAM - Poèmes à la brute (3/4) : Siècle mien, brute mienne
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 26/10/2016

qui saura / Plonger les yeux dans tes prunelles / Et ressouder avec son sang /Les vertèbres des deux siècles? En exil: "O ! cet espace lent ! Cet espace...

OSSIP MANDELSTAM - Poèmes à la brute (2/4) : Sans illusion
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 25/10/2016

Envole-toi, victoire aux bras coupés, / Toi, l'hyperboréenne peste! Au petit Père qui dépeuple, son poète pour toujours insoumis: "Il a les doigts épais...

OSSIP MANDELSTAM - Poèmes à la brute (1/4) : Qui suis-je?
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 24/10/2016

Non, je ne fus jamais le contemporain de personne. / Je me soucie bien peu d'un tel honneur. ( … ) Le pouvoir n'avait prise sur moi que comme un gamin...

Georges Perros, l'immense ordinaire (4/4) : Le mur de la nuit enregistre ce que j’écris
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 20/10/2016

Les petits bébés du néant s'en pourlécheront les babouines. Je parle de choses vécues: par moi bien sûr par vous peut-être / aussi mais vous n'aurez pas...

Georges Perros, l'immense ordinaire (3/4) : Vivre est navigation oui.
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 19/10/2016

Plus animal que l'animal / l'homme s'habitue c'est son mot / se solitarise en douceur / dans le ciment froid de l'horreur / de vivre les uns sur les autres.

Georges Perros, l'immense ordinaire (2/4) : Je suis un homme maintenant
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 18/10/2016

et quand on me dit de parler / je sais pourquoi je dois me taire…

Georges Perros, l'immense ordinaire (1/4) : Ouverture ordinaire
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 17/10/2016

On m'a bien dit que j'étais né…. j’attends confirmation de cet événement suspect / rien ne m'ayant encore donné l'enviable sensation / d'être tout à fait...

Deux fois B - Butor et Bonnefoy (4/4) : La mémoire
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 13/10/2016

De la longue pénétration des paysages intérieurs d’Yves Bonnefoy remonte l’image énigmatique des souvenirs de l’enfance, telle qu’elle nous est restée...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.