LE DIRECT

Jacques Bonnaffé lit la poésie - page 3

Par Jacques Bonnaffé
du lundi au jeudi de 15h55 à 16h

Du lundi au jeudi, 5 minutes de lecture par Jacques Bonnaffé avec un poète différent chaque jour.

Un poète par semaine, quatre doses poétiques à heure fixe semblent une bonne voie pour l’édition sonore du poème, ouvrant le champ aux écritures nouvelles. Les mots veulent se faire entendre pour ce qu'ils sont. Radiophonique est la poésie ! Voilà notre manière d’être sur le terrain : peu de place à l’évaporation poétique. La régularité, la brièveté portent avec elles l’action. Avancer toujours, résonnant des lieux de parole publique ou des scènes littéraires, comme rattachés à la vie. Glissant quelquefois des citations plus anciennes, les bons vieux poèmes. Et l'on entrevoit quelques compagnonnages. Histoire ne pas nous perdre tout à fait seul dans la galaxie.

Depuis septembre se sont succédés Paul Fournel, Valérie Rouzeau, Lucien Suel, Jacques Roubaud, Claude Ber, Ludovic Janvier, Jean-Pierre Chambon, Pasolini... Sans compter un semaine thématique Cop 21, une autre "War Poètes" portant sur 14/18. À venir : Louis-Francois Delisse, Zeno Bianu, les poètes Syriens, Werner Lambersy, Sony Labou Tansi, Jean-Pierre Verheggen....

Jacques Bonnaffé est un comédien engagé par ses choix au cinéma, sa relation aux écritures ou dans son parcours avec les metteurs en scène. Il étend sa pratique artistique à des domaines divers, lectures ou concerts parlés, mise en scène, enregistrements mémorables, performances ou banquets littéraires, accordant à la poésie vivante, qu'elle soit dialectale ou savante, une part privilégiée.

TOUTES LES DIFFUSIONS

Nimrod en un royaume (2/4) : Parler toujours
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 09/05/2017

La poésie peut se faire par voix de justice, on l’oublie au profit des grandes idées. A contre courant des regards détournés, de l’indifférence policière,...

Nimrod en un royaume (1/4) : le lieu du poème
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 08/05/2017

Nimrod a le goût de fascination, s’il parle de bois flottés nous n’entendons que rareté du teck et de l’okoumé, à chaque mot la patience décerne un léger...

Errance du voyageur sédentaire - Nàssos Vayenas (4/4) : L'ordre parfait
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 04/05/2017

La silencieuse grandiloquence du coquelicot m’enchante…. (Nàssos Vayenas) Ce poème donne son titre au recueil publié chez "le miel des anges"

Errance du voyageur sédentaire - Nàssos Vayenas (3/4) : Ce monde va finir
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 03/05/2017

J'ai entendu deux vieux qui disaient / « Ce monde va bientôt finir. »/ Ce monde ne va pas finir. / A la fin, la fin va fléchir. (Nàssos Vayenas)

Errance du voyageur sédentaire - Nàssos Vayenas (2/4) : On m’a dit que tu étais mort
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 02/05/2017

«Notre temps, c'est bien évident / n'est pas fait pour la poésie / Jadis on aimait l'océan / la nature avec frénésie.» (Nàssos Vayenas)

Errance du voyageur sédentaire - Nàssos Vayenas (1/4) : Retour aux Grecs
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 01/05/2017

Nàsos Vayenas est né à Drama en 1945, écrivain-poète vivant à Athènes et de par le monde. Nous célébrons avec lui le formidable travail de Michel Volkovitch...

Frank Venaille, moins seul (4/4) : les mots sont si ténus
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 27/04/2017

qu’il faut les chercher profondément les chercher / Faire le vide autour de soi.

Frank Venaille, moins seul (3/4) : Complaintes respectives
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 26/04/2017

Celle de Laforgue est « la complainte de l’oubli des morts », pour Venaille, «les barques désormais sont vides»

Frank Venaille, moins seul (2/4) : Jules multiplié par Frank
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 25/04/2017

On remet ça dans l’autre sens, Jules Laforgue d'abord et puis notre Venaille. Né en 1936 à Paris, Franck Venaille s’affirme de livre en livre comme l’une...

Frank Venaille, moins seul (1/4) : Frank divisé par Jules:
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 24/04/2017

Les premiers mots tirés de «la descente de l’Escaut» font un portrait de l’artiste en promeneur dépressif, ponctué cette fois d’un poème de Jules Laforgue....

La vérités d’Aspéritas - Hans Magnus Enzenberger (4/4) : Présages ou nuages
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 20/04/2017

Repris à Baudelaire les éléments du poème comme le cygne, les nuages… Faut-il accorder dépression ou rêveries aux cieux tourmentés?

La vérités d’Aspéritas - Hans Magnus Enzenberger (3/4) : Le grand mouton méchant
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 19/04/2017

De la fable d’où il nous parle, Hans Magnus n’est pas l’agneau, c’est sûr. Trop grand de corps et d’enjambées…

La vérités d’Aspéritas - Hans Magnus Enzenberger (2/4) : Cet auteur présent
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 18/04/2017

Il faudrait passer une journée avec un tel livre, laisser infuser, diffuser, saluer sa modernité mordante et son bonheur lucide.

La vérités d’Aspéritas - Hans Magnus Enzenberger (1/4) : Des nuages nouveaux
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 17/04/2017

Hans Magnus Enzenberger va devoir retourner à ses documents, Asperitas advient, nouveau nuage parmi douze autres ajoutés dernièrement à l’Atlas international...

Semaine Poeasy - Thomas Clerc (4/4) : Du Poème au poète
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 13/04/2017

La question pour finir serait un peu celle de la posture ? Et pourquoi non, pour changer, il y a dans le catalogue Poeasy un effet variations qui pourrait...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.