LE DIRECT
Portrait de Pierre Jean Jouve (huile sur carton) années 1930-1940
Épisode 2 :

Songe : Pierre-Jean Jouve

3 min
À retrouver dans l'émission

Quand il publie Mystérieuses Noces en 1928, Jouve précise dans une postface qu'il renie toute son œuvre antérieure à 1925. Il a divorcé, une « vita nuova » commence.

Portrait de Pierre Jean Jouve (huile sur carton) années 1930-1940
Portrait de Pierre Jean Jouve (huile sur carton) années 1930-1940 Crédits : Claire Bertrand / wikipedia

Renaissance. Les premiers mots du poème « Songe » raniment ce guide de l’inspiration poétique : les sensations de l’enfance, ineffaçables.

Réchauffer la mémoire, d’abord offrir un nid aux souvenirs poétiques, tel est le plan du jour, avec reprise d'un poème court d’anise Koltz, 

et le magnifique « Sois Tranquille » de Philippe Jacottet agit par l’obsession de la mort.

Sois tranquille, cela viendra ! Tu te rapproches, tu brûles! 

Car le mot qui sera à la fin du poème, plus que le premier sera proche de ta mort, qui ne s'arrête pas en chemin.

Extrait de:

La publication de la plaquette Mystérieuses Noces de Pierre Jean Jouve en 1925 (chez Stock) a  été suivie par Nouvelles Noces en 1926 (chez Gallimard).

Anise Koltz Somnambule du jour Poésie Gallimard

Philippe  Jaccottet SOIS TRANQUILLE dan Œuvres, Pléiade Gallimard

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......