LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vénus Khoury-Ghata et Caroline Boidé
Épisode 3 :

Kaddish pour l’enfant à naitre

3 min
À retrouver dans l'émission

Le livre composé après les attentats du 13 novembre 2015, s’adresse à l’enfant que portait Caroline Boidé à ce moment. Comme une prière à la vie.

Vénus Khoury-Ghata et Caroline Boidé
Vénus Khoury-Ghata et Caroline Boidé Crédits : Éditions Bruno Doucey / DanielMordzinski

« Alors cet enfant va naître      
Il n’y aura pas de négation à mon titre      
Le Kaddish ne sera pas      
la prière des endeuillés      
Mais odyssée      
Fruit sorti de l’abîme »   Caroline Boidé

Cette confiance réfléchie dans le présent ramène à cette citation de Sartre qu’aimait citer Laurent Terzieff 

L’époque a toujours tort quand elle est morte, toujours raison quand elle vit. Qu'on la condamne après coup si l'on veut, elle a eu d'abord sa manière passionnée de s'aimer, de se déchirer, contre quoi les jugements futurs ne peuvent rien. Elle a eu son goût, qu'elle a goûté seule et qui est aussi incomparable, aussi irrémédiable que le goût du vin dans notre bouche. 

Extrait de:

- Auschwitz est mon manteau et autres chants tziganes de Ceija Stojka - Éditions Bruno Doucey

- Kaddish pour l’enfant à naitre de Caroline Boidé & Vénus Khoury-Ghata Editions Bruno Doucey

-  Comme résonne la vie d’Hélène Dorion, Editions Bruno Doucey

Ceija Stojka (1933-2013) une artiste rom dans le siècle du 23 février au 20 mai 2018 à La maison rouge 10 boulevard de la bastille 75012 paris

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......