LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Boris Pasternak (1933);  Anna Akhmatova (1922) par Kuzma Petrov-Vodkin; Sergeï Essenine (1922)
Épisode 1 :

Prémices

3 min
À retrouver dans l'émission

Réunion exceptionnelle d’un comité peu central : Boris Pasternak, Anna Akhmatova et Sergeï Essenine dont l’écriture atteste de cette résistance d’une « âme russe » au point qu’elle affecte l’histoire.

Boris Pasternak (1933);  Anna Akhmatova (1922) par Kuzma Petrov-Vodkin; Sergeï Essenine (1922)
Boris Pasternak (1933); Anna Akhmatova (1922) par Kuzma Petrov-Vodkin; Sergeï Essenine (1922) Crédits : picture alliance / Fred Stein/MaxPPP / wikipédia - Maxppp

D’abord Anna Akhmatova, née en 1889 à Odessa elle meurt à Moscou en 1966. En lire quelques lignes peut-il suffire à rapporter l’admiration qui l’entoure ? Poète acméisme - école poétique en rupture avec le symbolisme jugé obscur et pesant - on l’accuse de n’être pas matérialiste ni docile porte-voix des forces du progrès. Discréditée, c’est par les lèvres des protestataires qu’elle revient. « Le poème sans Héros » avec d’autres révèlent un caractère magnétique et absolu où chacun peut projeter ses espoirs ou réhabiter cet amour de la patrie payé par la douleur.

Extrait de:

- Anna Akhmatova "Requiem - Poème sans héros et autres poèmes" Ed. Gallimard

- "Anthologie de la poésie russe" édition Gallimard

- "Poèmes (1910 1925)" de Sergueï Essénine édition La Barque

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......