LE DIRECT

Jacques Bonnaffé lit la poésie - page 10

Par Jacques Bonnaffé
du lundi au jeudi de 15h55 à 16h

Du lundi au jeudi, 5 minutes de lecture par Jacques Bonnaffé avec un poète différent chaque jour.

Paol Keineg. Rétif de la Bretagne (4/4) : les fables et la morale
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 01/11/2018

Au fil de la lectures des « Proses qui manquent d’élévation » (mais n’en sont pas dépourvues), paru chez Obsidiane, on revoit passer non sans plaisir la...

Paol Keineg. Rétif de la Bretagne (3/4) : pour l’instant vraiment
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 31/10/2018

Par Wikipedia on apprend que les chemins de Paol passent par le théatre, et l’écriture dramatique, passent par la Californie et l’enseignement Universitaire…...

Paol Keineg. Rétif de la Bretagne (2/4) : A l’article de la vie
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 30/10/2018

S’il se déclare à la prose dans le titre et malgré les premières pages : courts formats se succédant en mode éphéméride, Paol Keineg est anticipé par la...

Paol Keineg. Rétif de la Bretagne (1/4) : Allons voir si la prose..
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 29/10/2018

S’il se déclare à la prose dans le titre et malgré les premières pages : courts formats se succédant en mode éphéméride, Paol Keineg est anticipé par la...

Isabelle Sbrissa - une écoute aurale ? (4/4) : Ici là voir ailleurs
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 25/10/2018

Sourire à plus d’un titre, ici ce « voir ailleurs ». Dans sa méthodique recherche de thèmes, Sbrissa s’ouvre au monde. On ne saurait assez célébrer cette...

Isabelle Sbrissa - une écoute aurale ? (3/4) : réécritures de presse (sonnets)
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 24/10/2018

Ici, là-bas, voir ailleurs est un livre d’expériences, plutôt logiques et progressives, explorant chaque règle nouvelle avec ingénuité ou méthode.

Isabelle Sbrissa - une écoute aurale ? (2/4) : du cratylisme ordinaire
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 23/10/2018

Dans l'abécédaire amusé qu’elle invente sur l’argent, sur un mode satirique détergent, Isabelle Sbrissa met le pied dans le vaste pays des assonances.

Isabelle Sbrissa - une écoute aurale ? (1/4) :  Jongleries
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 22/10/2018

D’apparence, Sbrissa évolue dans la catégorie des jongleurs. Pour les acrobaties langagières, et pour sa démarche conduite par la recherche de passes inexplorées.

Abdelatif Laâbi : L’espoir acharné (4/4) : J’atteste !
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 18/10/2018

Un refus répété de ne pas être dans le moule civique et religieux et n’avoir aucune appartenance autre qu’à la fraternité humaine. « J’atteste", en espérance...

Abdelatif Laâbi : L’espoir acharné (3/4) : Abdelatif désir
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 17/10/2018

Abdellatif Laâbi, né à Fès en 1942, est un poète, écrivain et traducteur marocain. Il a fondé en 1966 la revue Souffles qui jouera un rôle considérable...

Abdelatif Laâbi : L’espoir acharné (2/4) : sans fin lire Laâbi
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 16/10/2018

Il fallait/il faudra revenir à Abdellatif Laâbi, comment il fut témoin d’évolutions durement acquises, des audaces du combat. Contre l’obscurité des murs...

Abdelatif Laâbi : L’espoir acharné (1/4) : la rage ta page
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 15/10/2018

En saisissant « L’espoir à l’arraché », nous vient cette pensée d’un recommencement. Abdelatif Laâbi nous livre l’hypothèse d’un regain perpétuel.

Ma tristesse est tranquille - Fernando Pessoa (4/4) : le Tage n'est pas la rivière qui traverse mon village.
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 11/10/2018

Le Tage est plus beau que la rivière qui traverse mon village / Mais le Tage n'est pas plus beau que la rivière qui traverse mon village, / Parce que le...

Ma tristesse est tranquille - Fernando Pessoa (3/4) : je ne m’occupe pas des rimes.
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 10/10/2018

Je pense par les yeux et par les oreilles / Je pense par les mains et par les pieds / Je pense par le nez et par la bouche.

Ma tristesse est tranquille - Fernando Pessoa (2/4) : Une fleur aurait-elle de la beauté?
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 09/10/2018

Si parfois je dis que les fleurs sourient / Et s'il m'arrive de dire que les rivières chantent, /Ce n'est pas que je pense qu'il y a des sourires dans...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.