LE DIRECT

Jacques Bonnaffé lit la poésie - page 6

Par Jacques Bonnaffé
du lundi au jeudi de 15h55 à 16h

Du lundi au jeudi, 5 minutes de lecture par Jacques Bonnaffé avec un poète différent chaque jour.

Yvon le Men - Mémoire pour bagage. (4/4) : Au bord du fleuve Jaune
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 06/12/2018

Echange de courtoisie, poèmes d’intelligence. Le Men introduit Lui Zhiyi dans son récit du fleuve jaune. Reliant le Tibet à la Chine, li est dans la mémoire...

Yvon le Men - Mémoire pour bagage. (3/4) : Gaza, "prise entre deux bords / entre deux feux »
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 05/12/2018

«Le métier de poète/n’est-il pas de vérifier le sens des mots?», note Yvon Le Men qui veut partir sans préjugés.

Yvon le Men - Mémoire pour bagage. (2/4) : L'homme naît grâce au cri
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 04/12/2018

« Un île en terre », « Le poids d’un nuage », « Un cri fendu en mille » les derniers recueils s’inscrivent dans une trilogie : « Les continents sont des...

Yvon le Men - Mémoire pour bagage. (1/4) : Étonnant voyage
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 03/12/2018

Nous apprécions ces poèmes qui donnent envie de lire de la poésie. Ouvrir aux lointains proches, voir d'autres pays, c’est une des règles indécises de...

Laure Cambau, par qui tourne la page. (4/4) : A même la mélancolie
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 29/11/2018

Peut-être est-elle citée avant qu’elle nous assaille, le mélancolie ferait partie des états préparatoire du poème, elle n’est pas leur objectif, ni un...

Laure Cambau, par qui tourne la page. (3/4) : Derviches promeneurs
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 28/11/2018

Etourdis par le passage d’un souffle à l’autre, nous procédons à une écoute surréaliste d’un monde en énigmes simples « Je suis soluble dans la page /...

Laure Cambau, par qui tourne la page. (2/4) : Manteau rapiécé
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 27/11/2018

« Le manteau rapiécé », rapportant la leçon de tolérance de cette religion syncrétique, où se mêlent christianisme, islam modéré, chamanisme, animisme...

Laure Cambau, par qui tourne la page. (1/4) : Ma peau ne protège que vous
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 26/11/2018

La connaissance s'engage par un contact troublant « Ma peau ne protège que vous », qui paraît au Castor Astral, on y devine une ouverture au pianotement...

Léon Gontran Damas - Bateleur de Rages (4/4) : Jazz névralgies
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 22/11/2018

Alors, on les retrouve ses mots, sa douleur familière. Celle qu’il ne cesse de raviver comme une coupure, brusque césure, descente à froid. Damas nous...

Léon Gontran Damas - Bateleur de Rages (3/4) : Pas l'ombre d’un double
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 21/11/2018

Il est des nuits sans nom / il est des nuits sans lune / où jusqu'à l’asphyxie / moite me prend / l'âcre odeur de sang / jaillissant / de toute trompette...

Léon Gontran Damas - Bateleur de Rages (2/4) : Guerre à la guerre
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 20/11/2018

Redécouverte d’autres compositions du même Leon Gontran Damas, au coeur des anniversaires, le même refus de la servitude et du patriotisme sacrificiel....

Léon Gontran Damas - Bateleur de Rages (1/4) : Pigments des colères
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 19/11/2018

Pigments est le premier recueil publié par Damas en 1937 et salué par Desnos. Ses révoltes parlent pour aujourd’hui, rejoignant les affrontements sur la...

Cécile Coulon - Qui s’y frotte… (4/4) : EYZAHUT
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 15/11/2018

"Comme toujours, il faut rentrer. Quitter les montagnes pour d'autres, montagnes. Quitter les ancêtres pour d’autres ancêtres. Le même sang La même pierre. Les...

Cécile Coulon - Qui s’y frotte… (3/4) : Poème pour ceux qui ont mal
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 14/11/2018

Les sections sont trop longues pour entrer dans notre format chronométré. D’abandon et de tournerie, le poème-récit s’épand vers la prose, n'était l’adresse...

Cécile Coulon - Qui s’y frotte… (2/4) : les ronces
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 13/11/2018

Poème qui donne son titre au livre et des ces réminiscences épineuses qui forment un portrait qu’on pourrait dire montagneux. S’y dessine à l'écoute un...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.