LE DIRECT

Jacques Bonnaffé lit la poésie - page 8

Par Jacques Bonnaffé
du lundi au jeudi de 15h55 à 16h

Du lundi au jeudi, 5 minutes de lecture par Jacques Bonnaffé avec un poète différent chaque jour.

Marina Tsvétaïéva (3/4) : Elle écrit j’aime
3 min
Marina Tsvétaïéva (3/4) : Elle écrit j’aime
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 15/11/2017

Poèmes amoureux, déchirants et provoquants. Presque railleurs à la vie : comment nommer ce jeu boulevardier du temps, fait de la volatilité un peu lâche...

Marina Tsvétaïéva (2/4) : Traduire
3 min
Marina Tsvétaïéva (2/4) : Traduire
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 14/11/2017

« Neige » un poème de Tsétaeva écrit en français, indique assez bien toute la démesure sonore de son écriture et son gout des frottements et des roulements...

Marina Tsvétaïéva (1/4) : le Destin fait voix
3 min
Marina Tsvétaïéva (1/4) : le Destin fait voix
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 13/11/2017

Marina Tsvétaïéva arrive dans la foulée de nos journées d’octobre, après Pasternak et Akhmatova. Connue pour sa fougue féminine et la richesse de son écriture,...

De Zéno à l’infini (4/4) : Bhopal, prière de voir.
3 min
De Zéno à l’infini (4/4) : Bhopal, prière de voir.
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 09/11/2017

D’une tragédie comme paysage Bianu souffle un poème mémorial. L’inscription n’est pas une écriture c’est une parole.

Zéno à l’infini (3/4) : Entre en ton cœur et souviens-toi
3 min
Zéno à l’infini (3/4) : Entre en ton cœur et souviens-toi
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 08/11/2017

« Le rythme constitue la force magnétique du poème. » MAÏAKOVSKI

Zéno à l’infini (2/4) : Princes de l’ultra sensible
3 min
Zéno à l’infini (2/4) : Princes de l’ultra sensible
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 07/11/2017

Haut de taille et filiforme, doté d’un regard au laser perceur de coffre-fort et d’une voix de stentor » Zéno Bianu selon Alain Borer.

Zéno à l’infini (1/4) : Roberto Zen
3 min
Zéno à l’infini (1/4) : Roberto Zen
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 06/11/2017

Alternance entre Zeno B et Robert D lancée par Desnos en épitaphe épatant « Vous qui vivez qu'avez-vous fait de ces fortunes ? »

Feuilletons (ensemble) (4/4) : Le temps court
3 min
Feuilletons (ensemble) (4/4) : Le temps court
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 02/11/2017

Pour Cendrars comme pour Duault, pas question de ne pas dévoiler ces battements du cœur ou des tempes.

Feuilletons (ensemble) (3/4) : Ray sans rime
3 min
Feuilletons (ensemble) (3/4) : Ray sans rime
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 01/11/2017

Il est apparu en perturbateur buissonnier dans notre montage Steinmetz… Lionel Ray n’étant pas loin sur cette table. Feuilletons. Onde sans rime, une...

Feuilletons (ensemble) (2/4) : Suites et fins
3 min
Feuilletons (ensemble) (2/4) : Suites et fins
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 31/10/2017

Dans son pluriel affirmé ce titre de Jean Luc Steinmetz ne se livre pas bouclé, il s’échappe effectivement dans plusieurs directions, contenant plusieurs...

Feuilletons (ensemble) (1/4) : Règles
3 min
Feuilletons (ensemble) (1/4) : Règles
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 30/10/2017

Feuilletons pourrait ne jamais s’arrêter. Feuilletons ensemble, ouvrant les livres parus dernièrement, piochons le poème, feuilletons encore, suivant le...

Le Grand Octobre (bis) (4/4) : Dédicace Boris!
3 min
Le Grand Octobre (bis) (4/4) : Dédicace Boris!
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 26/10/2017

Les derniers mots reviennent à Pasternak, malmené par le régime Stalinien, définitivement peu apte à écrire les grands poèmes réalistes soviétiques du...

Le Grand Octobre (bis) (3/4) : Aux exclus de tous bords
3 min
Le Grand Octobre (bis) (3/4) : Aux exclus de tous bords
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 25/10/2017

On passe la semaine avec Brecht irresistiblement, pour ses mots contre l’oppression et sa vaillance au combat: manifeste en poésie comme au théâtre, il...

Le Grand Octobre (bis) (2/4) : Souvenirs d’avenir
3 min
Le Grand Octobre (bis) (2/4) : Souvenirs d’avenir
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 24/10/2017

Sergeï Essenine revient au rappel, dans un poème où il dit regretter les premières heures de la révolution, «A présent octobre ce n'est plus cela / Ce...

Le Grand Octobre (bis) (1/4) : Debout les morts!
3 min
Le Grand Octobre (bis) (1/4) : Debout les morts!
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 23/10/2017

Octobre 17 toujours, la brèche ouverte déverse d’autres poèmes. Ceux de Brecht se calquent sur l’enthousiasme soviétique des premières heures.

Ecouter le direct
Le direct