LE DIRECT

Jacques Bonnaffé lit la poésie - page 9

Par Jacques Bonnaffé
du lundi au jeudi de 15h55 à 16h

Du lundi au jeudi, 5 minutes de lecture par Jacques Bonnaffé avec un poète différent chaque jour.

JP Siméon maitre des poésies (4/4) : Tout désir est poésie
3 min
JP Siméon maitre des poésies (3/4) : Reprendre parole
3 min
JP Siméon maitre des poésies (3/4) : Reprendre parole
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 29/11/2017

Quittant l’esprit de conférence des « Sermons joyeux » qui ont jalonné son action au Printemps des poètes, Siméon retrouve sa mission de conteur aérien.

JP Siméon maitre des poésies (2/4) : Une politique de la beauté
3 min
JP Siméon maitre des poésies (2/4) : Une politique de la beauté
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 28/11/2017

Ainsi donc Siméon donne de ses nouvelles en beauté, les derniers recueils étaient manifestes, ceux-ci retournent à l’intime par politique.

JP Siméon maitre des poésies (1/4) : Reparlons-nous du bonheur
3 min
JP Siméon maitre des poésies (1/4) : Reparlons-nous du bonheur
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 27/11/2017

La parole de Siméon s’adresse souvent aux comédiens, il fait partie des rares poètes qui creusent ce sillon, tachant d’éclaircir chaque fois le profit...

Jongleries des Trouvères d’Arras (4/4) : Du Congé de Jean Bodel
3 min
Jongleries des Trouvères d’Arras (4/4) : Du Congé de Jean Bodel
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 23/11/2017

La manière poétique du Congé est restée liée à la mémoire de Jean Bodel, que la lèpre emporta. Prendre Congé est une contrainte imposée par l’isolement...

Jongleries des Trouvères d’Arras (3/4) : Des Congés poétiques
3 min
Jongleries des Trouvères d’Arras (3/4) : Des Congés poétiques
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 22/11/2017

Parmi les inventeurs de genres littéraires nouveaux, de formes poétiques ou théâtrales inédites Adam de la Halle nous étourdit par sa variété et ses libertés.

Jongleries des Trouvères d’Arras (2/4) : CHANSON LÉGÈRE À ENTENDRE
3 min
Jongleries des Trouvères d’Arras (2/4) : CHANSON LÉGÈRE À ENTENDRE
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 21/11/2017

Conon de Béthune veut bien être chevalier, exceller dans l’art des éloges galantes mais soumis à l’exil des croisades son dépit et ses humeurs n’entendent...

Jongleries des Trouvères d’Arras (1/4) : L’art d’aimer
3 min
Jongleries des Trouvères d’Arras (1/4) : L’art d’aimer
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 20/11/2017

Les textes médiévaux du XIIe et XIIIe siècle assemblés par Jacques Darras, traducteur et poète, constituent une somme inédite.

Marina Tsvétaïéva (4/4) : Insomnie sursauts
3 min
Marina Tsvétaïéva (4/4) : Insomnie sursauts
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 16/11/2017

Je m'ouvre les veines : irrécupérable/ Et ingarrottable, la vie coule à flots. / Mettez au-dessous assiettes et seaux ! / Toutes les assiettes seront toujours...

Marina Tsvétaïéva (3/4) : Elle écrit j’aime
3 min
Marina Tsvétaïéva (3/4) : Elle écrit j’aime
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 15/11/2017

Poèmes amoureux, déchirants et provoquants. Presque railleurs à la vie : comment nommer ce jeu boulevardier du temps, fait de la volatilité un peu lâche...

Marina Tsvétaïéva (2/4) : Traduire
3 min
Marina Tsvétaïéva (2/4) : Traduire
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 14/11/2017

« Neige » un poème de Tsétaeva écrit en français, indique assez bien toute la démesure sonore de son écriture et son gout des frottements et des roulements...

Marina Tsvétaïéva (1/4) : le Destin fait voix
3 min
Marina Tsvétaïéva (1/4) : le Destin fait voix
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 13/11/2017

Marina Tsvétaïéva arrive dans la foulée de nos journées d’octobre, après Pasternak et Akhmatova. Connue pour sa fougue féminine et la richesse de son écriture,...

De Zéno à l’infini (4/4) : Bhopal, prière de voir.
3 min
De Zéno à l’infini (4/4) : Bhopal, prière de voir.
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 09/11/2017

D’une tragédie comme paysage Bianu souffle un poème mémorial. L’inscription n’est pas une écriture c’est une parole.

Zéno à l’infini (3/4) : Entre en ton cœur et souviens-toi
3 min
Zéno à l’infini (3/4) : Entre en ton cœur et souviens-toi
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 08/11/2017

« Le rythme constitue la force magnétique du poème. » MAÏAKOVSKI

Zéno à l’infini (2/4) : Princes de l’ultra sensible
3 min
Zéno à l’infini (2/4) : Princes de l’ultra sensible
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 07/11/2017

Haut de taille et filiforme, doté d’un regard au laser perceur de coffre-fort et d’une voix de stentor » Zéno Bianu selon Alain Borer.

Ecouter le direct
Le direct