LE DIRECT
Valeriia Pozdnyakova

Valeriya Pozdnyakova, sur la piste de la vie

44 min
À retrouver dans l'émission

Jean-Christophe Rufin s'entretient avec Valeriya Pozdnyakova, réfugiée ukrainienne, qui témoigne de son parcours de migrante et de l'aide qui lui ont apportée des structures comme l'Association Paul Claver pour tenter de s'intégrer à la société française.

Valeriia Pozdnyakova
Valeriia Pozdnyakova Crédits : VP

Valeriya Pozdniakova a quitté l'Ukraine peu après le déclenchement du conflit armé dans sa région natale, le Donbass. Le 11 mai 2014, la République populaire de Lougansk a été décrétée et les bombardements n'ont pas tardé à suivre. Notre invitée a alors décidé de prendre "la piste de la vie" et de se réfugier en France, pays dont elle ignorait tout ou presque. Trois ans plus tard, elle parle couramment notre langue et porte un regard lucide sur son expérience. Elle s'estime chanceuse d'avoir pu compter sur l'aide des Soeurs de la charité, (qui lui ont permis de sortir de la rue et d'échapper à l'emprise des réseaux criminels ), de France Terre d'Asile et surtout de l'Association Pierre Claver où elle a bénéficié de cours de français intensifs et s'est créée un réseau d'amis motivés par un puissant désir d'intégration. Rencontre avec une femme qui a choisi de bâtir son destin...

A signaler : L'Association Pierre Claver :  

L’association Pierre Claver, fondée en 2008, propose aux réfugié en France un lieu de rencontre et d’étude. Dans les murs, Pierre Claver est une école avec des classes de langue, des ateliers d’Histoire ou de découverte des lois, des codes sociaux, de la littérature …Les réfugiés, désireux d’améliorer leur pratique du français, leur connaissance du monde qui les entoure y suivent une formation intensive les préparant à trouver un travail mieux adapté à leurs compétences, poursuivre leurs études supérieures grâce à des bourses, ou simplement solliciter de manière éclairée et responsable la citoyenneté française. Hors les murs, Pierre Claver déploie un réseau croissant de partenariats avec des institutions, des entreprises, et surtout des centaines de français désireux, chacun à sa manière,  de contribuer personnellement à l’intégration effective des nouveaux arrivants dans leur pays. 

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......