LE DIRECT

Laurent Poitrenaux nous lit... (1/5)

13 min
À retrouver dans l'émission

C haque jour, au début de l’émission Pas la peine de crier , un comédien déballe sa bibliothèque à la manière de Walter Benjamin. Il sélectionne cinq textes dans ses rayonnages et nous en lit chaque jour un extrait (16h02-16h10). Cette semaine, c'est Laurent Poitrenaux qui se prête à l'exercice.

Texte : Marcel Proust, A la recherche du temps perdu , livre IV « Sodome et Gomorrhe » , éd. Gallimard NRF, coll. Blanhe, 1992

Musique : Gaetano Donizetti, Una Furtiva Lagrima , "air de Nemorino ", acte II scène 3 de l'opéra L'Elisir d'Amore (chanté par Enrico Caruso)

A propos de Pas la peine de crier

Chaque semaine, Pas la peine de crier se propose d’explorer un thème - un concept, une époque, une couleur, un objet, un âge … - à travers cinq émissions, toutes disciplines confondues. Les émissions sont liées les unes aux autres, dévoilant au fil des jours un maillage d’idées, de références, de pensées. Le cœur de l’émission

est un entretien en direct de quarante minutes (16h20-17h), nourri de lectures, d’archives et de musique.

Ajoutons à cela que, chaque jour en début d’émission, un comédien déballe sa bibliothèque, et lit un extrait d’un texte qui a compté pour lui (16h02-16h12).

Et au milieu, un texte inédit associé à de la musique, créée une image sonore : c’est le Polaroïd (16h13-16h17).

En fin d’émission, le Poème du jour, fait entendre de la poésie dans les voix de la Comédie Française (16h50-16h52).

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......