LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Jacques Réda

54 min

Le Harlem des années 20 reste mythique dans l'histoire de la musique. Lenox Avenue, le Cotton Club, Duke Ellington sont des noms qui imprègnent la mémoire du jazz. Quelques décennies plus tard, le poète français Jacques Réda tombe amoureux de cette musique et suit les tournées de Duke et de son orchestre.

Laurent de Wilde
Laurent de Wilde Crédits : M.CHASSORT - Radio France

C'est ainsi que le rédacteur de la NRF peut devenir chroniqueur à Jazz Magazine. Rien d'étonnant à ce mélange des genres pour un poète promeneur qui arpente les lieux à son rythme et improvise librement. Jacques Réda qui a reçu les plus grands prix de poésie continue d'affirmer sa passion du jazz. Parmi ses nombreux recueils poétiques, il lui consacre plusieurs livres dont le plus récent, Le Grand Orchestre , sur Duke Ellington. Aujourd'hui il vient accompagné d'un pianiste de jazz fameux, Laurent de Wilde . Compositeur nomade, ce musicien traverse les styles et apporte une touche singulière dans l'histoire d'une musique aux ramifications infinies.

Laurent de Wilde & Jacques Réda
Laurent de Wilde & Jacques Réda Crédits : M.CHASSORT - Radio France

Vous pourrez entendre au cours de l'émission :

  • Fleurette africaine de Duke Ellington interprété en studio par Laurent de Wilde
  • Creole Love Call  de Duke Ellington
  • Blues de Duke Ellington
  • The clothed woman de Duke Ellington
  • Everytime we say goodbye de Duke Ellington
  • Sonate en H hoboken 32  interprété en studio par Agnès Olier
  • The fat man de Fast Domino
Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......