LE DIRECT

Mariella Righini

56 min

Mariella Righini, écrivain et journaliste, décrit sa relation au piano comme une histoire d'amour. Elle a mené une double vie jusqu'à 22 ans, alternant l'écriture et la musique, puis elle a dû choisir et abandonner son instrument.

Mais on ne quitte pas si facilement un monde de sensations et de rêves et sa vie musicale s'est prolongée par des flirts plus ou moins avoués. Ses romans portent la trace d'une musique jouée en contrebande, lors d'échappées lointaines, vers les rythmes cariocas du Brésil ou le maloya de la Réunion. Récemment elle a décidé de retrouver ses premières amours, et même de jouer en public un programme consacré à Chopin. "Rejouer" ne se limite pas une simple reprise technique, c'est aussi retrouver des émotions, des imaginaires, réaccorder une part de soi, retrouver un corps musicien. Elle a épousé un nouveau piano, et elle vient aujourd'hui avec son professeur, Hakim Bentchouala Golobitch, qui lui a redonné la discipline et la liberté de son enfance florentine.

Mariella Righini & Hakim Bentchouala Golobitch
Mariella Righini & Hakim Bentchouala Golobitch Crédits : Marianne Chassort - Radio France

Vous pourrez entendre au cours de l'émission :

  • Malafemmena  extrait de l'album Napoli - Viaggio in Italia, interprété par Massimo Ranieri
  • Le métèque extrait de l'album Sarah (live), interprété par Georges Moustaki
  • Bruissements dans la forêt  extrait de Deux Etudes de Concert de Franz Liszt, interprété en studio par Hakim Bentchouala Golobitch
  • Zeneral  extrait de l'album Bwarouz, interprété par Danyel Waro
  • Prélude n°5  de Frédéric Chopin, interprété en studio par Agnès Olier
  • Nocturne op 9 n° 2  de Frédéric Chopin, interprété en studio par Mariella Righini
  • Eu sei que vou te amar extrait de l'album Lagrimas Negras, interprété par Bebo&Cigala
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......