LE DIRECT

Vladimir Jankélévitch (1903-1985)

54 min

S'il y a un philosophe pour qui la musique a joué un rôle majeur, c'est bien Vladimir Jankélévitch. Non seulement il fut un analyste exceptionnel des œuvres musicales mais il pensa nombre de notions philosophiques à partir de la musique.

Jean-Marc Rouvière, Jean-Michel Nectoux, François Noudelmann et, devant, Agnès Olier
Jean-Marc Rouvière, Jean-Michel Nectoux, François Noudelmann et, devant, Agnès Olier Crédits : M. Chassort - Radio France

Jankélévitch a écrit quasiment autant de livres sur des compositeurs que des traités de morale et de métaphysique. Ses choix furent néanmoins restreints aux œuvres qu'il aimait et défendait : la musique russe, espagnole et surtout française de la fin du XIXe siècle et du début du XXe : Fauré, Satie, Debussy, Déodat de Séverac, Ravel. L'esprit sans esbroufe, l'élégance et l'intensité, cette musique exprimait une "manière" dans laquelle Jankélévitch se reconnaissait.

Pianiste de talent, il oubliait le reste du monde lorsqu'il jouait. Cependant il a consacré aussi de brillantes pages à l'ineffable de la musique. Ce philosophe si singulier, si éloquent, construisait ses concepts comme autant de variations à partir de l'expérience musicale. À tel point qu'on se demande, avec lui, si la philosophie ne serait pas une périphrase infinie sur la musique.

Avec deux connaisseurs de l'œuvre de Jankélévitch

Jean-Marc Rouvière, écrivain, co-animateur de l'Association Jankélévitch

  • Vladimir Jankélévitch, l'empreinte du passeur, co-dir. Le Manuscrit 2007
  • Présence de Vladimir Jankélévitch. Le charme et l'occasion, dir. Beauchesne 2010

Jean-Michel Nectoux, musicologue au CNRS, dont Jankélévitch fut le directeur de thèse, auteur de nombreux ouvrages sur Fauré et Debussy

Vous pourrez entendre au cours de l'émission :

  • Le tombeau de Couperin  de Maurice Ravel, interprété par Alexandre Tharaud
  • Ballade pour piano et orchestre en fa dièse majeur, opus 19 de Gabriel Fauré, interprété par l'Orcheste du Capitole de Toulouse, sous la direction de Michel Plasson
  • Image  de Claude Debussy, interprété par Jean-Efflam Bavouzet
  • Des extraits de Jeux d'eau de Maurice Ravel, Jeux d'eau à la villa d'Este de Listz et de Jardins sous la pluie, interprétés en studio par Agnès Olier
  • Impressions intimes de Federico Mompou, interprété par lui-même
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......