LE DIRECT
Martin

#18 Martin "Erasmus m'a fait faire le pas de côté pour m'ouvrir au monde"

8 min
À retrouver dans l'émission

Martin, 21 ans, a vécu un an en Allemagne, puis est parti à Palerme en Erasmus. Il s'est senti "jeune" pour la première fois. Insouciant. C'est un moment privilégié pour les rencontres, sans jugement, et dans la "vraie vie", il avoue que tu vas moins vers l'inconnu, tu prends moins de risques.

Martin
Martin

Erasmus ça m’a fait me sentir jeune pour la première fois, au sens où nos parents l’entendent : insouciant. Du Nord Pas de Calais j’arrivais à Palerme. Tu vas d’abord à la rencontre avant de réfléchir. Tu viens pour tendre l’oreille, et le fait de parler en anglais, tu es obligé de te demander : qu’est-ce qu’il ou elle dit et pourquoi ? On ne se juge pas, on essaie de se comprendre. Dans la vie normale tu le fais pas, tu as déjà ta bande de potes. Dans la vraie vie on prend pas ces risques-là.

Martin
Martin

Marine Le Pen dans mon village elle serait présidente. Faut arrêter de penser que ses électeurs c’est que des crânes rasés, moi je les connais, c’est des gens qui ont pas eu la chance de faire le pas de côté. On connaît pas « l’autre » : c’est celui qu’on nous présente tous les soirs à 20h. Ici on entend qu’il y a des migrants et des roms, que Michel s’est fait voler trois poules… Le seul truc qui nous relie au monde à la campagne c’est notre télévision : et ce qu’on nous montre c’est pas de la cohabitation.

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......