LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des manifestants masqués lors d'une manifestation, à Yangon le 29 juillet 2021, contre le coup d'État militaire.

Six mois après le putsch, la Birmanie face à la crise sanitaire

14 min

Focus dans ce journal sur la situation sanitaire en Birmanie, alors que la population fait face désormais à une crise sanitaire en plus de la crise politique. Dans le monde, le variant delta continue ses ravages. Et en Afghanistan, les Talibans encerclent trois grandes villes.

Des manifestants masqués lors d'une manifestation, à Yangon le 29 juillet 2021, contre le coup d'État militaire.
Des manifestants masqués lors d'une manifestation, à Yangon le 29 juillet 2021, contre le coup d'État militaire. Crédits : AFP - AFP

C'était il y a six mois, jour pour jour, en Birmanie. Le 1er février 2021, Aung San Suu Kyi est arrêtée, la junte reprend le pouvoir. Depuis, 940 civils ont été abattus, des centaines ont disparu et plus de 5.400 sont derrière les barreaux. Aujourd'hui, en plus de la crise politique, le pays se prend de plein fouet la crise sanitaire : des millions de Birmans luttent désormais pour leur survie. Les explications de Carol Isoux.

Les autres titres

Il y a quelques mois, les Etats qui avaient accès à la vaccination reprenaient espoir : les services de réanimation n'étaient plus saturés, dans certains pays, par exemple chez nos voisins britanniques, le nombre de morts du Covid-19 chaque jour atteignait même un chiffre inespéré : zéro. Mais la donne a changé avec le variant delta, et le nombre de cas de coronavirus se multiplie à nouveau dans le monde, de l'Australie aux Etats-Unis en passant par la Thaïlande et la France et cela, quelle que soit la stratégie adoptée.

En France, selon les chiffres du ministère de l'intérieur, ils étaient hier plus de 200.000 à manifester contre l'instauration du pass sanitaire, c'est 40.000 de plus que le week-end dernier. De samedi en samedi, le mouvement gagne en ampleur, partout en France. Avec des mots d'ordre disparates : certains manifestants sont simplement opposés aux contrôles systématiques du pass sanitaire, d'autres se dressent franchement contre la vaccination. Une composition hétéroclite, pour un mouvement qui n'est pas porté par les partis traditionnels mais plutôt par les réseaux sociaux.

En Afghanistan,  trois capitales provinciales sont directement menacées par les Taliban.  A un mois du retrait total des troupes étrangères, les fondamentalistes religieux poursuivent leur offensive contre les forces de sécurité afghanes qui peinent à les repousser.  Alors que les combats continuent dans les faubourgs d’Herat,  la grande ville de l’ouest du pays,  dans le sud de l’Afghanistan Lashkar Gah et Kandahar sont encerclés par les Taliban.  L’aéroport de Kandahar a même essuyé des tirs de roquettes hier. Les précisions de Sonia Ghezali, notre correspondante à Kaboul.

Qui dit vacances, dit parfois devoir prendre l’avion… Mais dans les Territoires Palestiniens occupés, il n’y aucun aéroport. Alors les Palestiniens doivent passer la frontière, utiliser celui d’Amman, en Jordanie, un périple long, cher, fastidieux, que beaucoup n’ont jamais pu faire. Pourtant, près de Naplouse, il y a un bien un avion, un Boeing 707, au sol, transformé en restaurant. C’est le projet un peu fou, lancé depuis 25 ans, de deux jumeaux de 60 ans. Le reste, c’est notre correspondante sur place, Alice Froussard, qui nous le raconte.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......