LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Mobilisation du personnel hospitalier à Paris

L'hôpital public à bout de souffle

25 min

Une grande manifestation du personnel hospitalier est prévue cet après-midi à Paris, ainsi que des rassemblements partout en région. L'objectif reste toujours et encore le même : obtenir de la part du gouvernement un plan d'urgence pour sauver l'hôpital public.

Mobilisation du personnel hospitalier à Paris
Mobilisation du personnel hospitalier à Paris Crédits : SAMEER AL-DOUMY - AFP

Quand la colère le dispute au dégoût. Parce que tous évoquent à la fois une déshumanisation et le sentiment d'une perte de sens de leur métier autant qu'un profond épuisement, dû à un manque permanent de personnel face à une demande de soins, elle, toujours en constante augmentation, c'est tout l'hôpital public à bout de souffle, qui a décidé, donc, de descendre dans la rue, aujourd'hui, pour réclamer un traitement de choc. Des médecins aux aides-soignantes, des doyens aux étudiants, l'appel à une grande manifestation, lancé il y a un mois, a fait le plein de soutiens. Fait rare, même les syndicats, qui peinent tant à s'accorder sur d'autres sujets nationaux, s'y sont ralliés. De sorte que chacun tablent, déjà, sur une mobilisation historique ou, à tout le moins, d’une ampleur inédite depuis une dizaine d’années.

Crédits : Visactu

Les autres titres de l'actualité

Les mauvais chiffres de l'emploi en France. Le taux de chômage a enregistré une très légère mais non moins surprenante progression au troisième trimestre, et ce alors que les données récentes laissaient penser le contraire.  

La présidente de Radio France, Sibyle Veil, a présenté ce matin les modalités de mise en œuvre de son projet 2022, qui comprend 299 suppressions de postes sur trois ans.   

La justice de l'Union Européenne valide l'étiquetage "colonies israéliennes", au grand dam d'Israël.

La coalition internationale anti-jihadiste se réunit, aujourd'hui, à Washington, avec l'objectif d'empêcher, après l'intervention militaire turque, le retour de Daech en Syrie.  

La catastrophe qui a frappé Venise a remis en lumière le projet Moïse, critiqué comme pharaonique, trop coûteux et inefficace par les écologistes.

L'invité politique de la rédaction : Michel Bussi, écrivain, politologue et professeur de géographie à l'université de Rouen, spécialiste en géographie électorale.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......