LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vincent Bolloré, propriétaire du groupe Vivendi

Vivendi avalera-t-il Lagardère ?

25 min

Le groupe Vivendi a annoncé son intention de lancer une offre publique d'achat, sous réserve d'accord des régulateurs français et européens.

Vincent Bolloré, propriétaire du groupe Vivendi
Vincent Bolloré, propriétaire du groupe Vivendi Crédits : ERIC PIERMONT - AFP

En insatiable flibustier, Vincent Bolloré, propriétaire de Vivendi, s'apprêterait donc après trois années d'une guerre féroce à porter l’estocade finale pour prendre le contrôle de ce qu'il reste de la propriété d'un autre héritier, comme lui, Arnaud Lagardère. Hier l'homme d'affaires a, en effet, annoncé avoir accepté de racheter les parts d'Amber Capital dans Lagardère, ce qui porterait sa participation à 45 % et le conduirait, de facto, à déposer dans la foulée un projet d'offre publique d'achat sur le solde du groupe. Alors, officiellement l'opération n'a rien d'hostile. Elle se ferait même en concertation. Tout d'abord, parce que le fonds britannique, Amber Capital, s'était d'ores et déjà allié à Vivendi en août de l'année dernière, en signant un accord qui comprenait un droit de première offre et de préemption réciproque. Et ensuite, parce que le groupe Lagardère, lui-même, assure qu'il se réjouit aujourd'hui de ce projet d'investissement avec son principal actionnaire.   

Reste que cet assaut pose tout de même plusieurs questions. L'une, tout d'abord, de nature à conforter l’inquiétude des détracteurs de Vincent Bolloré tient au virage idéologique ultra-conservateur amorcé par l'homme d'affaires, notamment après avoir fait de CNews l'incubateur du polémiste et éditorialiste de la droite dure, Eric Zemmour, désormais possible candidat à la présidentielle française de 2022. Et puis, bien entendu, l'autre interrogation porte sur l'appétit médiatique de Vincent Bolloré.

Les autres titres de l'actualité

Quand la France voit en l'espace 24heures un contrat de 50 milliards échapper à son industrie navale. Cette nuit, l'Australie a décidé de rompre l'accord cadre conclu pour la fourniture de sous-marins conventionnels, au profit de bâtiments nucléaires conçus avec l'aide des Etats-Unis et du Royaume-Uni.    

Adnan Abou Walid al Sahraoui, chef du groupe Etat islamique au Grand Sahara (EIGS), a été tué par les forces françaises au Sahel.

Le gouvernement annonce un plan pour améliorer le statut des indépendants, en particulier, une plus grande protection de leur patrimoine personnel. 

Autre mesure gouvernementale : la mise en place d'une aide sociale exceptionnelle de 100 euros pour tous les ménages qui bénéficient aujourd'hui du chèque énergie.  

Ce sera, très certainement, la dernière occasion pour Emmanuel Macron et Angela Merkel de mettre en scène à la fois la proximité politique franco-allemande, mais aussi une relation de travail très personnelle entre les deux dirigeants. Mutti sera reçue ce soir à l'Elysée, à quelques jours de son départ de la chancellerie. 

L'invité de la rédaction : Hans Stark, professeur de civilisation allemande à Sorbonne Université et conseiller pour les relations franco-allemandes à l’IFRI.

Écouter
4 min
Hans Stark : "Emmanuel Macron a besoin d’une Allemagne plus souple, que celle qu’elle risque de devenir après le départ d'Angela Merkel."
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Intervenants
  • Professeur de civilisation allemande contemporaine à la Sorbonne-Université et conseiller pour les relations franco-allemandes à l’IFRI
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......