LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Manifestation interprofessionnelle "anti-Macron" à Marseille

La "convergence des luttes" à l'épreuve de la rue

25 min

Ce jeudi, la CGT et Sud appellent à une journée de mobilisation interprofessionnelle contre les réformes tous azimuts de l'exécutif. Premier cortège à Marseille : 5 700 manifestants selon notre décompte, 65 000 pour la CGT. A la SNCF, l'intersyndicale va boycotter les prochaines négociations.

Manifestation interprofessionnelle "anti-Macron" à Marseille
Manifestation interprofessionnelle "anti-Macron" à Marseille Crédits : BERTRAND LANGLOIS - AFP

Convergence des luttes ou cacophonie des mécontentements ? La CGT et Sud sont aux commandes ce jeudi d'une journée de mobilisation interprofessionnelle qui se veut la plus large possible face aux réformes tous azimuts du gouvernement. Nous serons dans la manifestation de ce matin à Marseille dans un instant. 

Avec Hakim Kasmi, nous ferons le point sur la grève à la SNCF, où l'intersyndicale annonce qu'elle va boycotter les prochaines négociations, prenant acte d'un dialogue impossible avec le gouvernement.

Les autres titres du journal

Des centaines de cartouches vides de gaz lacrymogène déversées devant la préfecture à Nantes : action des zadistes de Notre-Dame-des-Landes ce matin pour dénoncer la violence de la répression exercée depuis 10 jours par les gendarmes. Elle aurait fait 250 blessés selon les occupants de la Zad.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Enquête, dans ce journal, à Malte. Un Etat membre de l'UE où de riches étrangers peuvent acheter la citoyenneté maltaise et échapper au fisc de leur pays. C'est l'un des sujets sur lesquels enquêtait la journaliste Daphne Caruana Galizia, assassinée il y a six mois.  

Le coup de pied de Recep Tayyip Erdogan dans le calendrier électoral turc: les élections présidentielle et législatives de fin 2019 sont avancées à ce mois de juin. Une volonté claire de couper l'herbe sous le pied de ce qu'il reste d'opposition.  

Et puis, une large part de notre édition sera consacrée aux 70 ans de la proclamation de l'Etat d'Israël. Depuis Jérusalem, avec Etienne Monin, nous nous interrogerons sur ce qu'il reste des espoirs et des rêves des pionniers. Réflexion prolongée avec notre invité : Denis Charbit, maître de conférence en sociologie et science politique à l'Université ouverte d'Israël.

Écouter
7 min
Israël : Que reste-t-il du rêve des pionniers ? Réponses d'Etienne Monin et de Denis Charbit
Drapeaux au mur des Lamentations, à Jérusalem
Drapeaux au mur des Lamentations, à Jérusalem Crédits : Nathalie Lopes - Radio France
Intervenants
  • professeur de science politique à l'Open University d'Israël
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......